Interview de Laurent Nicolas de Alenty.com La mesure d'audience 2.0

Publié le 16 octobre 2007 | par Jean-François Ruiz

22

laurent-nicolas 
Bonjour Laurent,
Pourrais-tu commencer par te présenter en quelques lignes ?
Bonjour, je m’appelle Laurent NICOLAS (les majuscules sont importantes, vous verrez pourquoi), et avec mon associé Nicolas THOMAS (vous voyez ?), nous sommes les cofondateurs de la société Alenty. Ingénieur (ENSTA 94), j’ai fait mes armes deux ans dans une SSII, et j’ai rejoint NetValue en 1998. NetValue était une société de mesure d’audience Internet dans laquelle j’ai créé la base de données et les méthodes d’analyse statistique. C’était aussi une période incroyable d’effervescence, puisque NetValue est entrée en bourse en 2000, avant d’être rachetée en 2002 par NetRatings, concurrent américain toujours leader aujourd’hui. Nicolas THOMAS a rejoint NetValue en 1999 pour s’occuper du logiciel de mesure de l’activité des internautes (logiciel installé sur un échantillon de volontaires). J’ai aussi fait un MBA à l’ESCP-EAP en parallèle de mon travail (2004-2005) pour acquérir les connaissances indispensables à la création d’une entreprise. Nous avons quitté NetRatings début 2006 pour nous lancer immédiatement dans l’aventure Alenty.

Alenty, c´est quoi ?
Alenty
Alenty est une société qui développe les outils marketing du web 2.0. Le web 2.0 se caractérise (tes lecteurs le savent bien !) d’un côté par des aspects communautaires (échange d’information entre les visiteurs), et de l’autre par des aspects techniques (raffraichissement partiel d’une page en ajax). Ces deux caractéristiques ne sont pas prises en compte par les outils du marché. Alenty apporte des informations utiles aux gestionnaires de sites, qui leur permettent de tirer le meilleur de leur communauté.

Quels sont aujourd´hui les problématiques liées à la mesure d´audience dans le contexte internet actuel ?
L’internet s’est longtemps développé sur la notion de page vue. A l’heure du web 2.0, cette notion n’a plus vraiment de sens. Les sites font de plus en plus appel aux technologies ajax, et les pages se raffraichissent moins, voire plus du tout ! NetVibes n’est constitué que d’une seule page, par exemple !

Si on se focalise sur les pages vues, on perd aussi toute la dimension collaborative. Un visiteur qui apporte des remarques intéressantes a beaucoup plus de valeur que le nombre de pages qu’il a lui-même lues sur le site, parce que ses contributions vont être lues des milliers de fois !

On sort donc aussi de la mesure d’audience pour s’approcher du CRM (gestion de la relation client), car ce visiteur doit être « bichonné » si l’on veut qu’il continue de participer.

Comment Alenty souhaite apporter une solution à ces différentes problématiques ?
Nous avons choisi le temps passé comme base de notre système. Pour cela, il a fallu considérablement améliorer la mesure du temps passé. On a importé notre expertise de NetValue/NetRatings pour ne compter que le temps réellement actif sur un site (le visiteur utilise son ordinateur et le contenu est visible). Maintenant, le temps est devenu une notion suffisamment fiable pour remplacer les pages vues (que l’on mesure aussi, évidemment).

Nous avons aussi la capacité d’entrer dans la structure des pages d’un site. Par exemple, certains d’entre vous lisent cet article dans la « Home Page » de Webdeux, d’autres, directement dans la page de l’article. En analysant la structure de la « Home »  de Webdeux, on peut savoir que c’est le même article qui est lu. Ainsi, on fournit une mesure d’audience d’un point de vue éditorial (tous les lecteurs d’un article, quelque soit le support), et non d’un point de vue technique (au niveau de la page).

Enfin, nous avons mis en place toute une méthode pour mesurer l’impact des contributions dans une communauté. Non seulement, on peut maintenant mesurer la propension des visiteurs à participer (ce qu’on appelle parfois leur engagement), mais aussi l’efficacité de ces participations.

Quels sont les clients potentiels de vos solutions ?
Nous nous adressons à un public de professionnels. D’un côté nous avons un produit clé en main pour les blogs, Who’s Hot. D’autre part, nous apportons des solutions à des sites web 2.0 dans les domaines suivants : média, ecommerce, sites de marque. Le seul critère de ciblage de nos clients est leur caractère « 2.0 », qu’il soit communautaire ou technique (ajax). Pour les sites, média, nous les aidons à améliorer leur qualité éditoriale, car dès qu’ils donnent la possibilité de laisser un commentaire, il y a du bon et du mauvais. Notre moteur de détection d’expertise (pour lequel nous avons déposé une demande de brevet) leur permet de mettre en avant certaines contributions plutôt que d’autres. Pour des sites de e-commerce, nous leur permettons de corréler les recommandations d’achat avec les ventes, de renforcer la confiance des acheteurs dans les avis qu’ils lisent. D’autres sites sont  simplement demandeurs d’une mesure de fréquentation fiable qu’ils n’ont pas par ailleurs si leur site est plus ou moins « ajaxisé ».

Who´s Hot est sorti très récemment, de quoi s´agit-il exactement ?
Who’s Hot est un widget pour blogs qui fait plusieurs choses en même temps. Il analyse automatiquement les échanges entre les membres de la communauté, et calcule une température pour chaque visiteur. Cette température correspond à son importance pour la communauté. Il affiche le nom, la photo et la température des membres les plus « chauds ». Il contient aussi un système de filtrage des commentaires, et bien d’autres choses très bientôt !

Comment allez vous convaincre les blogueurs à installer Who´s Hot ?
Who’s hot leur permettra de connaître leurs visiteurs, et de mesurer objectivement leur valeur pour leur blog. Un membre qui vient régulièrement, lit vos articles, écrit des commentaires que les autres visiteurs lisent, commentent, etc., est très important pour vous, car une partie de la vitalité de votre blog dépend de lui. Si on voulait faire ça « à la main », cela prendrait du temps, et on ne serait
même pas sùr de reconnaître un visiteur s’il ne s’identifie pas avec le même nom ! Avec sa température, il est mis en avant par rapport aux autres, ce qui le valorise. Si ce visiteur a lui-même un blog, en installant Who’s Hot, chaque visiteur de son propre blog lui apportera « un peu de chaleur » (c’est beau, non ?)… En effet, on est chaud sur les thèmes des communautés auxquelles on appartient. On peut être brulant sur le thème « web 2.0 », et glacial sur le thème de la cuisine. Donc, Who’s Hot, c’est cool et c’est utile !

Quelles sont les prochaines innovations prévues pour ce produit ?
La prochaine étape de Who’s Hot est de fournir au gestionnaire du site des analyses statistiques de sa communauté. En plus des indicateurs classiques (visiteurs, temps passé…), Who’s Hot fournira des informations indispensables pour comprendre sa communauté, et que ne fournissent pas les outils d’audience. Par exemple, on pourra connaître l’engagement de ses membres, l’efficacité des contributions, savoir quels sont les sources de visites les plus valables, etc.

Avec qui travailles-tu au quotidien dans cette aventure ?
Nous sommes cinq dans l’équipe. Autour de Nicolas THOMAS (toujours les majuscules !) qui s’occupe de la technologie, il y a trois ingénieurs. Petite particularité, ils sont bretons, fiers de l’être, et basés à Quimper ! Pour ma part, je suis en charge de trouver des sous (financements, clients), et je suis à Paris.

Vous avez trouvé un financement ? Pourrais-tu nous en dire plus ?
La recherche de financements est un exercice extrêmement intéressant. Nous nous sommes adressés à des Business Angels, et c’est en train de se boucler, donc je ne peux pas donner de détails aujourd’hui. Mais ce qu’il faut noter, c’est que la France est un super endroit pour monter des start-ups innovantes. Il y a de nombreuses structures qui aident les entrepreneurs, et il commence à y avoir des financements privés. C’est le bon moment (il y a une émulation incroyable pour créer des entreprises, et le web tient enfin les promesses de 2000).

Si tu devais donner 3 conseils aux entrepreneurs qui souhaiteraient se lancer, ca serait lesquels ?
Ne partez pas en Californie ! Restez ici, vous aurez un accompagnement, une sécurité sociale et moins de brouillard qu’à San Francisco, sauf peut-être à Quimper 🙂

Les ingénieurs français sont excellents, et souvent, on perd plus en efficacité à délocaliser des développements qu’on y gagne en coùts.

Les Business Angels sont des gens étonnants, intéressants, souvent avec une forte personnalité, et on en connaît plus qu’on ne croit !

Quels sont tes besoins aujourd´hui pour Alenty ?
Faire connaître ce que nous faisons, multiplier les clients. Nous rencontrons souvent des personnes qui avaient laissé tomber certains problèmes parce qu’ils les croyaient impossibles à résoudre. Si je n’ai qu’un mot à faire passer, c’est : « la mesure du web 2.0 n’est plus un problème ! ». Dites-nous ce que vous voulez faire !

Un mot pour la fin ?
Who’s Hot ? Toi, moi, vous ! Tout le monde est « hot » sur un sujet donné ! Et vous, sur quel sujet êtes-vous « hot » ?

Bonne chance à toi et à ton équipe pour la suite des évènements. J’ai 50 invitations pour la beta privée de who’s hot, si vous souhaitez tester, laissez moi un commentaire.

Tags: ,



22 Responses to Interview de Laurent Nicolas de Alenty.com La mesure d'audience 2.0

  1. Osez says:

    moi je suis ‘hot’ pour essayer s’il reste des invits. ^

  2. bactisme says:

    un futur gros buzz ?

    J’espère que l’on en reparlera bientôt …

  3. Laurent, il n’y a pas de brouillard à Quimper
    c’est un voile hydratant pour la peau, rien a voir 🙂

  4. Hey c’est cool le degré affiché dans les commentaires 😉

    @Osez, inscris toi sur alenty.com pour la béta privée.

  5. On a un peu d’AJAX dans notre site est c’est vrai que c’est une question qu’on se pose (la mesure de ces pages – une petit invit?)
    Par ailleurs, je ne comprends pas bien ce que le produt a ou fait de plus que Xiti, Analytics et consors ….

  6. Les outils actuels demandent que le site s’adapte à leur mesure (en appelant des fonctions lors d’événements Ajax).
    Notre système fait l’inverse : il s’adapte au site. Il n’y a aucun développement à faire. Voir une démo sur http://www.alenty.com/xwiki/bin/view/Demo/AudienceDemo
    De plus, la dimension communautaire n’est pas prise en compte par des outils de mesure d’audience. Une minute passée X n’est pas égale à une minute passée par Y sur un site communautaire, parce que X et Y n’ont pas la même implication.
    On est à mi-chemin entre la mesure d’audience et le CRM, car il faut bichonner ses membres les plus importants !

  7. Luc Legay says:

    Laurent Nicolas m’avait présenté le concept d’Alenty il y a près d’un an maintenant. Il m’avait persuadé immédiatement de l’intérêt du système. Je pense que la réalisation est à la hauteur des attentes. Avec Alenty on a enfin un outil qui permet à la fois un filtrage efficace basé sur la réputation, et un outil de mesure d’audience réellement 2.0 😉

  8. Arkan says:

    Je suis preneur d’une invit s’il y en a encore, merci d’avance 🙂

    (J’suis inscris sur Alenty, la démarche est bluffante en tous cas)

  9. Brouillard à Quimper? A 10 km, il y fait un temps suberbe !
    Je veux bien contribuer au test ..
    Cordialement
    Yann Ar Barzh

  10. Antoine says:

    salut Jeff, ca a l’air intéressant, il te reste une invitation pour moi ? 😀
    (je me suis inscrit mais je suis très CHAUD pour tester Who’s hot )

  11. jeromeb says:

    Salut Jeff,

    je suis preneur d’une invit. Merci

  12. Simon says:

    Une invit’ Jeff please !

  13. Laurent says:

    Ok pour une invit – Merci

  14. Pour tout ceux qui souhaitent une invitation. Il faut aller s’inscrire sur alenty.com pour commencer, envoyer moi un mail quand c’est fait que je puisse vous faire débloquer l’accès.

  15. Pingback: Blog Me, I’m Famous » Blog Archive » Un outil de mesure d’audience “2.0″ : Alenty

  16. Manu says:

    Personnellement, j’ai rien compris, mais ça a l’air très bien.

  17. JuLiEn says:

    merci manu!

    Personnellement je trouve l’idee vachement et puis ils ont l’air d’avoir pensé a peu pres a tout.

    Par contre je me demandais, on peut personnaliser le widget, enfin pour ma part je le trouve pas tres beau mais en meme temps j’aime pas trop les trucs comme ca « a la mybloglog », je trouve que ca ne serait pas plus mal s’il etait plus discret.
    cela dis il perdrait un peu de son cote communautaire.

    Et donc on est obliger d’installer le widget pour pouvoir mesurer son audience je suppose?

  18. On pourra évidemment personnaliser l’affichage très bientôt.
    Oui, on est obligé d’installer quelque chose pour mesurer son audience, mais si vous nous contactez, on peut aussi mettre en place une mesure invisible.

  19. Si il reste une invite je suis preneur jean françois!

  20. Pingback: Webdeux.Connect: Liste des participants confirmés » Révolution Web 2.0 en Live !

  21. Pingback: Le billet qui vallait 170 backlink

  22. Pingback: Double intervention au prochain forum E-Marketing le 29 et 30 janvier 2008 » Révolution Web 2.0 en Live !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?

Retour en Haut ↑