Vers la professionnalisation des blogueurs ou comment gagner de l'argent avec son blog ?

Publié le 9 novembre 2007 | par Jean-François Ruiz

21

Depuis les prévisions de février dernier, de l´encre à couler sur le sujet de la professionnalisation des blogueurs et de la rémunération de ceux-ci. Alors blogueur est-il aujourd´hui un métier ? Peut-on en vivre ? Comment les blogueurs professionnels arrivent à dégager des revenus sur Internet ?

Qu´est ce qu´un Blog ? Qu´est ce qu´un blogueur ? Il existe plusieurs types de blogueurs. Je vais m´intéresser dans cet article au blogueur qui prend la chose suffisamment au sérieux pour y consacrer quelques heures de manière quotidienne. Je ne parle pas du blogueur d´entreprise (ou corporate) qui lui est rémunéré par une entreprise pour le temps qu´il passe à bloguer.

time-is-money 
Très souvent le blogueur trouve son inspiration dans ses lectures, son entourage et ses expériences de vies. La plupart du temps, on commence à bloguer par passion et par envie de partager ses pensées et ses découvertes avec d´autres personnes. Aujourd´hui de plus en plus de blogueurs commencent à avoir des audiences régulières de plusieurs milliers de lecteurs et donc bloguer devient donc une activité très consommatrice de temps pour garder la cadence et satisfaire une audience grandissante. Seulement, les blogueurs à temps plein sont encore très rares, en France tout du moins. En effet, la petite enquête menée par Stéphane Thomas durant cet été a permis d´avoir quelques métriques pour la monétisation des blogs. Ces métriques montrent qu´un " blogueur professionnel " peut difficilement vivre aujourd´hui de la publication de ses écrits en France, contrairement à certains blogueurs américains comme Darren Rowse (le problogger) qui dispose d´une expérience très riche dans le domaine et se trouve être une mine d´or de ressources pour ceux qui souhaitent améliorer leurs compétences en blogging.

Quels sont les moyens qu´utilisent aujourd´hui les blogueurs pour monétiser leurs blogs ?
make-money

1. Google Adsense !
La plus grosse régie de blogs sur internet est sans aucun doute le programme de liens sponsorisés Adsense de Google. Ce système permet de disposer d´annonces ciblées par rapport aux contenus publiés et rapporte au clic dont le gain varie en fonction du prix payé par les annonceurs. 

2. Affiliations
Une autre source de revenus pour les blogueurs est les programmes d´affiliation proposés par les sites marchands (Stéphanie Gibelin en est la reine sur le domaine des ventes privées), des plateformes d´affiliations comme Tradedoubler ou encore Zanox… En général celles-ci rémunèrent majoritairement au " lead " c’est-à-dire à la conversion d´un visiteur en membre inscrit, en acheteur… A noter que Ziki dispose depuis peu de son propre programme d´affiliation.

3. Régies spécialisées
Il existe également des régies qui se sont spécialisées dans la vente d´espaces sur les médias blogosphériques tel que Adrider, Influence ou encore Blogbang. Ces régies proposent aux annonceurs qu´ils démarchent de positionner leurs annonces sur un ensemble de sites ciblés par thématique. Ces régies n´acceptent en général que les blogs ayant un minimum de trafic et/ou de notoriété. Très souvent celles-ci proposent des campagnes au " CPM " (coùt pour mille pages vues) pouvant varier de 0,5 à 15euros ou la régie prélève environ la moitié des gains des espaces et de la diffusion vendue. A noter que Blogbang fonctionne sur un modèle un peu différent en proposant un format vidéo innovant (avec création communautaire) et une rémunération qui passe par la visualisation ou le clic sur les annonces proposées.

4. Ventes de liens
Dès lors qu´un site commence à obtenir un bon Pagerank sur Google, d´autres webmasters prennent souvent contact avec les blogueurs pour louer un lien dans une rubrique partenaire ceci afin de faire monter leur propre référencement. Sinon ils peuvent faire appel à des places de marché d´échanges de liens pour proposer leur site aux annonceurs présents. L´avantage ici est de ne pas avoir à gérer soit même la vente de liens sur son site. Tout est fait automatiquement à partir du service. Cependant ce système de ventes de liens ne plait pas du tout à Google qui a commencé récemment à sanctionner les sites qui affichaient des liens en vente notamment via TextLinkAds. Le positionnement dans le moteur de google est influencé par le nombre et la qualité des liens entrant sur un site d´où l´intérêt pour les webmasteurs/blogueurs de " chasser " le site à bon pagerank.

5. Sponsoring
Comme l´exposait récemment Cédric Motte dans son article sur la sponsorisation des blogueurs, cela semble également une voie viable pour les blogueurs. Pour moi, il existe deux types de sponsoring possible sur un blog.

  • La première solution est l´affichage d´une bannière dans le template du blog sachant que là cela devient intéressant pour un annonceur à partir du moment ou le site génère un trafic intéressant ou dispose d´une n
    otoriété accru dans un certain domaine.
  • La deuxième solution se trouve dans la rédaction d´articles pour un annonceur. Récemment vous avez pu remarquer certains posts sponsorisés dans la blogosphère proposés par la régie Adrider et sa plateforme Blogrider ou encore par ebuzzing. L´idée est ici pour les annonceurs de s´inscrire sur une place de marché de blog auxquels ils peuvent soumettre un " brief " de leurs produits & services afin que les blogueurs puissent s´exprimer librement sur leurs blogs. Un article peut être valorisé entre 5euros et 800euros suivant l´évaluation du blog et de son auteur sur la plateforme (prend en compte le pagerank, le trafic, la notoriété…).

Quelle est la stratégie gagnante ?
argent 
Bloguer et construire son lectorat prend du temps, beaucoup de temps. Alors avant de penser à monétiser une audience, pensez à la créer 😉

Si on regarde en termes de rentabilité, le sponsoring semble être la solution la plus efficace. Quand on regarde le prix d´une vignette sponsor chez techcrunch US (1000$ / mois), voilà un bel exemple de monétisation réussi. En France, ce n´est tout de même pas la même chose, les audiences sont bien plus restreintes et je ne connais aucun blogueur qui arrive à vendre d´aussi petites vignettes aussi cher. Par contre la voie du post sponsorisé semble se démocratiser et l´on en retrouve sur de plus en plus de blogs. Ce format semble relativement bien accepté par les lecteurs et fait la joie des éditeurs en leur permettant en un seul post de gagner bien plus que ce qu´il pourrait gagner en 1 mois d´adsense ou des régies classiques (non CPM). La vente de liens est également intéressante car ce que les acheteurs cherchent c´est d´améliorer leur référencement et qu´il faut plusieurs mois avant que les effets se fassent sentir. Cela représente donc pour l´éditeur une source de revenu récurrente. Enfin certains sites marchent très bien sur des niches particulières avec adsense dès lors que l´on arrive à générer une audience importante via un bon référencement sur les moteurs de recherches. En effet le système de google étant à l´enchère au clic, le gain pour un clic dépend de l´annonce et de l´enchère de l´annonceur. Ainsi sur les domaines de la santé par exemple, il n´est pas rare de voir des annonceurs payer plus d´1 euro au clic pour vendre des matériels qui valent plusieurs milliers d´euros.

Il semblerait que dans les prochains mois, les " petits " blogs pourront mieux monétiser leurs audiences via des posts sponsorisés et des liens vendus sur des places de marchés. Certains blogs de niche continueront à bien marcher avec des régies classiques (adsense, tradedoubler…) du moment que la demande d´information est là et que le référencement naturel du site fonctionne bien. Enfin les gros blogs continueront à marcher avec des régies qui iront vendre les espaces de leurs blogueurs favoris aux annonceurs aux prix les plus élevés du marché. Les acheteurs médias des grands annonceurs ont-ils compris que les blogs pouvaient leur donner une visibilité et surtout une attention toute particulière à leurs messages ?

Et vous, qu´en pensez-vous ?

Tags: ,



21 Responses to Vers la professionnalisation des blogueurs ou comment gagner de l'argent avec son blog ?

  1. stagueve says:

    Plus on en parle plus les perspectives font rêver…

    Comme tu le dis si justement « Bloguer et construire son lectorat prend du temps, beaucoup de temps. [j’ajouterais même beaucoup, beaucoup, beaucoup de temps ^^] Alors avant de penser à monétiser une audience, pensez à la créer » !!!

  2. Francois says:

    Pour info Darren Rowse est australien … pas américain ce qui revient au même pour la langue utilisée 🙂

  3. Sophie says:

    Je pense qu’avec beaucoup de travail un blogueur français peut arriver à vivre de son blog. Faire fortune j’en doute, mais gagner un salaire de pigiste c’est tout à fait possible (c’est mon cas, à l’origine je suis journaliste, et je fais maintenant mon blog à plein temps depuis un an, ai créé la micro entreprise qui va avec, paye mes cotisations etc.)
    …et quel bonheur de vivre de sa passion!

  4. weetabix says:

    Pour compléter stagueve…
    créer une audience est « facile », la garder est plus dure … or en fidélisant ses lecteurs, ceux-ci sont moins attentifs à la pub !
    je consulte beaucoup de blog et si je clicke sur les pubs, c’est plus pour « remercier » le blogmaster que pour un réel intéret dans un artcile vanté par une pub…
    Discussion intéressante qu’il faut continuer…

  5. Bonjour à tous,

    Je suis assez d’accord avec les deux commentaires, avant de pouvoir monétiser un blog, il y a vraiment un travail énorme, à moins d’avoir une idée réellement originale qui permet de Buzzer.

    Mais globalement, gagner sa vie en bloguant sera selon moi réservé à une poignée de personne.

    Après, il y a le blog perso, le blog pro et le blog d’entreprise, le premier la concurrence est réellement énorme, le dernier est rarement crédible, finalement celui qui s’en sort mieux c’est le blog pro du spécialiste type carte de visite, rien à vendre et en même temps quelquechose à dire, on peut penser à Fred Cavazza par exemple, il n’y gagne rien directement (pas de pub), mais il y gagne sur son taux horaire 😀

  6. Pingback: Hot Links for 09/11/07 | Nowhere Else 2.0

  7. @Sophie : Intéressant tout ça, tu peux nous en dire plus ? Adsense + Blogbang + Zlio te permet de vivre confortablement ?

    @ Alex : Le commentaire que j’attendais 😉 Effectivement une autre voix de monétisation de son blog est de faire de la vente indirecte de ses compétences via une vitrine professionnelle. Fred Cavazza est un bon exemple, Cédric Motte cité dans l’article aussi.

  8. Ohax says:

    Je ne suis pas convaincu…

    Les sites internet sont à mon sens beaucoup plus rentable.

    Et franchement, qui prendrait le risque de vivre sous une régie pub ?
    Rien n’empêche une régie de vous blacklister.

  9. edouard says:

    Merci pour cet article très clair! Bravo Sophie car perso je suis encore loin du compte !

  10. Badoux C. says:

    Sujet très intéressant !

    La monétisassions est un sujet encore très controversé sur Internet. Autant sur les sites que sur les blogs. L’acceptation d’espace publicitaire sur une plateforme, est un réel problème sans un être réellement un.

    Se qu’il serait intéressant, serait de monétiser le contenu sans pour autant injecter quelconque fioritures publicitaire ! D’où la meilleure solution (à mon amble avis), celle de monétiser ses articles en fonction de la popularité de l’auteur ! Néanmoins, cette solution demande beaucoup plus de temps que faire appel à une quelconque régie publicitaire, qui se charge du boulot à notre place !

  11. pickupjojo says:

    Je cherchais justement à monétiser mon blog. Google AdSense ne veut pas de moi, alors je teste Criteo… Cependant il s’avère que BlogRider serait bien plus aproprié à ce que je souhaite faire.

  12. Sophie says:

    @ J-F:

    adsense + blogbang + adrider + zlio + Linklift + pubs pour galeries ponctuelles (en direct) me permettent d’avoir le salaire d’une pigiste. Confortablement, il ne faut pas non plus pousser 😉
    Mais je préfère faire des piges pour mon propre médium que pour quelqu’un d’autre.
    De toute manière, rares sont les journalistes qui vivent vraiment confortablement!

  13. Pingback: en vrac sur diigo 11/11/2007 « bibliothécaire

  14. Comment gagner de l’argent, en travaillant plus pour gagner plus.
    Beaucoup pense que je créer un blog et tout suit !!!
    C´est le travail qui fournit la richesse. Etre blogeur, c’est un travail à temps complet, pour peut que l’on souhaite en vivre, maintenant il faut trouver son marché, son client, son lecteur.

    Pour compléter le sujet, je parlerai du blog professionnel, le blog du spécialiste, c’est à dire un blog sur un site pour améliorer le trafic qualifié, présenter l’expertise de la société et développer l’activité.
    Bloguer, pour diffuser son savoir faire, son expertise et amorcer les contacts avec des clients.

  15. My 2 cents… Fondamentalement, la distinction blog or not a-t’elle vraiment un sens pour les publicitaires. Chez AD42 nous avons tendance à penser et constater que non.

  16. Pingback: Ne m’appelez plus jamais Blog.

  17. Henrick says:

    Encore un excellent article et synthétique de surcroit de Jean-François !
    Il faut savoir qu’en tant que moteur de recherche alternatif spécialisé dans la recherche de contenus de type Web 2.0 et donc de blogs, nous avons les mêmes questionnements.
    Dans notre cas, ni Google AdSense, ni le marché français ne permettent de couvrir nos frais de hosting (et bande passante). C’est pour cette rasion que nous n’avons pas d’autre alternative que de chercher le volume de trafic avec des versions internationales. Par ailleurs, nous devons aussi trouver d’autres relais de croissance. Nous nous intéressons de près au monde du mobile et un mix de « social média »+ »mobile »+ »affiliation ». Par exemple, vous pouvez aussi créer une version mobile de votre blog et adhérer à un sytème pub spécialisé pour les mobiles comme AdMob, par exemple (me contacter si vous êtes intéressés, je travaille avec un service US hyper simple permettant de convertir votre blog en « mlog »).
    En résumé, chaque page affichée doit contribuer à la croissance sans toutefois être exagérément commerciale pour ne pas trop occulter le contenu et donc affecter la qualité de votre blog/site. C’est une sacrée alchimie à imaginer.
    Bonne continuation à tous !

  18. jean says:

    Il faudrait quand meme d´abord se souvenir de ce pouquoi on est là : le contenu ! L´encre a effectivement coulé depuis quelques mois, et du coup beaucoup se sont mis à confondre traffic et contenu, nombre de clics et qualité des billets.
    Tout-à-fait d´accord avec Xavier donc, qui rappelle que la professionalisation et la rémunération ne viennent pas toutes seules ! Encore faut-il avoir quelque chose à dire ! et durablement…Le contenu prime encore et il faut s´en réjouir !
    LinkLift rémunère de manière fixe au mois, jsutement histoire de dire que tout n´est pas affaire de traffic !
    🙂

  19. Michel says:

    Une autre idée : un concours ciblé de temps en temps via sms surtaxé, genre gagnez votre Iphone ou l’accès à des documents techniques via un paiement de quelques euros. En fait plusieurs petits revenus qui peuvent s’additionner.

  20. Pingback: Peut-on rester amateur et fauché ? | Booster votre influence

  21. Choco says:

    Super intéressant…

    Mais sans que ce soit forcément de l’argent, comment est ce qu’un blog peut nous rapporter quelque chose ? Pour ma part, je vise juste l’echange de matériel de cuisine contre un espace sur mon blog. Comment faire pour y parvenir ?

    Ca me conviendrait bien plus que de l’argent…

    Merci pour les éléments de réponse.

    Choco.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?

Retour en Haut ↑