sociaInterview des fondateurs de PointscommunsLe site de rencontre par affinités culturelles.

Publié le 30 juin 2007 | par Jean-François Ruiz

26

Bonjour messieurs, pourriez-vous vous présenter rapidement pour commencer ?

Gilles Brumberg – 45 ans – Co-fondateur de pointscommuns.com 
Co-fondateur de la web agency Iguane Studio, avec Benjamin Bejbaum (Dailymotion). Fondateur Astramgram Société événementiels. Auto-didacte : nombreuses expériences professionnelles : commercial, médias, voyages, etc….

Pascal Pillegand – 46 ans – Co-fondateur de pointscommuns.com
Multi entrepreneur dans les domaines des nouvelles technologies et de l’édition. Fondateur et Directeur général d’ICT, depuis 1989. (SSII, d´expertise logiciel + développement web – clients groupe Snecma, Caisse des Dépôts, Fédération Française de Football, Francenet / Fluxus, CEA…). Actionnaire et directeur technique d´une structure Italienne de déploiement du Minitel en Italie de 1990 à 1994. Expériences diverses en édition (print). Dernier emploi salarié : Ingénieur système, chargé du bureau d´études d´une filiale d´Havas en technologies nouvelles 1987 – 88

Vous passez votre énergie entrepreneuriale sur Points-Communs, qu´est-ce ?

Gilles & Pascal : Pointscommuns.com est à la fois :
– un site de rencontres 2° génération
– un site communautaire web2.0
– un magazine culturel
Le site a ouvert en janvier 2005. Sur pointscommuns chaque membre se définit à travers ses goùts culturels dans 4 univers : Cinéma – Musique – Lecture – Médias.
Les objets culturels (oeuvres et artistes) sont des arguments de matching et donne de la matière pour initialiser les échanges.

Comment en êtes-vous arrivé à vous lancer dans l´aventure ?
Gilles : Une idée assez ancienne en fait, rapprocher les gens à travers leurs goùts en ciné, musique, etc me semblait original et amusant…à une époque ou le seul ticket pour le troisième millénaire semblait être le minitel … sic, et ou mes rapports à l´informatique se limitait dans le meilleur des cas à programmer le réveil de ma montre à quartz. Néanmoins cette idée ne s´est jamais totalement effacée… Internet, l´expérience iguane, la rencontre avec Pascal et de nombreuses visions communes, ont permis l´aboutissement du projet pointscommuns.

Pascal : Nous sommes passionnés par les espaces de mises en relation sur Internet. Lorsque nous avons réfléchi, Gilles et moi, à un site idéal de rencontres à partir de 2003, Nous trouvions que les espaces de rencontres 1ère génération (match dans le monde puis Meetic en europe)
– s’appuyaient sur des critères peu pertinents (est-ce qu’on cherche simplement une personne qui ait les yeux bleus et fasse entre 1,65 et 1,70 m ?)
– proposaient exclusivement à leurs membres des échanges one to one beaucoup trop frontaux.
– constituaient une approche trop “consumériste” de la mise en relation.

Nous pensions
– que nos oeuvres et artistes favoris en disent beaucoup sur nous
– qu’il est plus facile d’initialiser une relation en parlant de ses passions.
– qu’il faut que les Internautes puissent avoir accès à des outils de communication one to one (Message privé et chat) et many to many (commentaires culturels, forum agenda) pour que chacun communique suivant sa sensibilité et son type de recherche (amicale, amoureuse, sortie, partage et plus si affinités)

Pouvez-vous nous communiquer quelques chiffres sur le service ?
Gilles & Pascal : 150 000 membres – 2 millions d’objets culturels – 20 000 visiteurs jour sur notre site – des relations amoureuses et amicales durables – 4,5 M pages vues en mai – de nombreuses soirées et manifestations organisées chaque jour par nos membres. Un fort pourcentage de couples pointscommuns.com restent sur le site après s’être rencontrés du fait de l’esprit communautaire et culturel du site.

Quelles sont aujourd´hui vos ambitions pour Points-Communs ?
Gilles & Pascal : Nous nous plaçons comme l’un des leaders de la rencontre 2ème génération et une véritable alternative aux sites de rencontres 1ère génération.

Nous sommes en train de lever des fonds pour accélérer notre position sur le marché francophone et entrer dans le top 3 des sites de rencontres.
Notre croissance est déjà conséquente et passe par
– le bouche à oreilles
– la masse de contenus et de pages culturelles que nous proposons (+ de 2 millions)
– D’excellents échos dans la presse
– un nombre croissant de sites cultures / portail / médias qui souhaitent tisser un partenariat avec pointscommuns.com (lexpress.fr – technikart.com, et d’autres sites en cours de discussion) afin de proposer une rubrique rencontres originales et attractives à leurs internautes.
– l’organisation d’évènement/jeu liant la culture et la rencontre (nous lançons un concours avec Frederic Beigbeder autour de ses goùts culturels. Le lauréat de ce jeu gagnera sa bibliothèque idéale (100 livres de son choix) + un pot avec F Beigbeder.

Est-ce que le fait de développer un tel service vous a-t-il transformé en individu " hypersocial " ?
Gilles : La sociabilité prend sa source dans son esprit et dans son coeur, superposer les moyens de communication facilite les échanges, mais n´évite pas le volontarisme en la matière.

Pascal : De fait, nous aimons bien la relation à l’autre et avançons avec une équipe (à ce jour environ 10 personnes) très soudée. Notre soucis est de permettre aux relations virtuelles de déboucher assez rapidement sur des relations concrètes. Ceci à travers les nombreuses manifestations proposées par les membres de la communauté. Il y a sur Paris, très fréquemment des soirées qui réunissent souvent pas mal de monde. Nous participons parfois à ces réunions chaleureuses et très gratifiantes pour nous. C’est même parfois gênant d’être identifié par les participants comme faisant parti de l’équipe du site. En tous cas, nous avons plein de souvenirs sympas comme le réveillon 2006, un concert organisé par des membres de pointscommuns dans un café à Paris. Il y avait environ 200 personnes très différentes qui chantaient, dansaient, communiaient avec beaucoup de chaleur.

Un petit mot pour la fin ?
Gilles & Pascal : Avec plaisir ! Nous offrons 50 abonnements d’un mois gratuit pour les lecteurs de webdeux.info.
JFR : Oh cool ! Allez je les distribue aux 50 premiers qui laissent commentaires à cet article.

Merci à vous pour cet interview et pour les invitations ! Bonne continuation dans le développement du service.

Tags: ,



26 Responses to sociaInterview des fondateurs de PointscommunsLe site de rencontre par affinités culturelles.

  1. Pingback: LostInBrittany

  2. Pingback: littlewings

  3. Pingback: Claude / Les Explorers

  4. Pingback: Jean-François Ruiz

  5. Pingback: Rencontres gratuites pendant 1 mois chez PointsCommuns | Le guide de la rencontre

  6. Pingback: Neoxy

  7. Pingback: tewfiq

  8. Pingback: Estelle

  9. Pingback: Bob

  10. Pingback: Alain Fabbri

  11. Pingback: LostInBrittany

  12. Pingback: littlewings

  13. Pingback: chamalo

  14. Pingback: Mayal

  15. Pingback: lopure

  16. Pingback: Bobby

  17. Pingback: Claude / Les Explorers

  18. Pingback: piere

  19. Pingback: ooze

  20. Pingback: Jean-François Ruiz

  21. Pingback: Yann

  22. Pingback: agao

  23. Pingback: CHRISTOPHE

  24. Pingback: Mathieu

  25. Pingback: Rencontres gratuites pendant 1 mois chez PointsCommuns | Le guide de la rencontre

  26. Jenny says:

    je suis intéressée par la découverte…

    question : est ce qu’on peux acceder a toutes les pages en étant juste inscrits et non abonnés…

    bien sure je m’abonne si le site me plait

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?

Retour en Haut ↑