Interview des créateurs du CV 2.0 : Inoveum

Publié le 31 octobre 2006 | par Jean-François Ruiz

9

Bonjour,

Pourriez-vous tout d’abord vous présenter en quelques lignes ?
Je m´appelle Jérôme Calot, j´ai 23 ans, et je suis fraîchement diplômé de l´ESSEC. J´ai dirigé pendant plus d´un an Esseclive.com, le site étudiant du groupe ESSEC, en travaillant notamment sur la sortie de la version actuelle du site, début 2005. J´ai également travaillé pendant 2 ans chez LCL, où je me suis occupé des sites Internet dédiés aux particuliers.

Mon associé Guillaume Limare a 24 ans et termine également l´ESSEC. Nous avons travaillé ensemble à Esseclive où il a pris ma succession à la présidence de l’association, après être parti au Japon travailler pour IBM. Il a développé son côté « entrepreneur » en créant en 2005 un concours de business plan appelé Creatio.

Quel services pourra-t-on trouver sur Inoveum ?
Inoveum est un service de création de CV en ligne. Les internautes pourront donc y trouver tous les outils pour réaliser facilement et gratuitement un CV de qualité : aides à la rédaction, modèles de CV personnalisables, exports (PDF, Word, RTF, Mail…), espace de gestion. Tous ces services sont accessibles à travers une interface assez révolutionnaire qui permettra à l´utilisateur de passer instantanément de l´édition à la visualisation de son CV. Nous avons accordé une très grande importance à l´ergonomie de l´interface et à sa clarté d´utilisation. En cela nous sommes très loin du simple formulaire que proposent certains sites.

Pourquoi cela a-t-il du sens aujourd’hui par rapport au contexte actuel ?
Tout d’abord parce que le CV est toujours l’un des premiers moyens pour un recruteur de découvrir et de sélectionner des candidats. Contrairement à ce que certains ont dit récemment (avec un brin de provocation), le CV est loin d’être mort ! Si l’on veut décrocher des entretiens et obtenir des propositions d’embauche, il faut d’abord donner envie au DRH d’en savoir plus, il faut le séduire par le contenu de votre CV. Ca passe donc par un travail important sur le fond ET sur la forme de ce document. Inoveum est fondé sur un double positionnement unique : apporter une valeur ajoutée sur ces 2 dimensions du CV, ce qui n’existe pas avec les acteurs actuels.

Quand je parle de ce projet, il arrive parfois que les gens me répondent : « Mais chez Monster, on peut déjà le faire ! ». Et pourtant ce n’est pas le cas ! Les job-boards classiques se contentent de proposer au candidat de remplir un formulaire pour enrichir une base de données, en y ajoutant un CV réalisé à part. Il n’y a alors aucun objectif d’accompagnement et de conseil dans la création du CV ; on peut donc dire que Monster et Inoveum ont justement des services complémentaires.

Depuis combien de temps travaillez-vous sur le projet ?
Nous travaillons sur ce projet depuis le début de l’année 2006. Avec une phase d’observation importante, par rapport au marché, aux attentes des internautes, et à l’évolution d’Internet avec le phénomène web 2.0. Parallèlement à la phase de développement, il faut également s’occuper des aspects administratifs de la création d’entreprise, au travail de communication, à la préparation de la stratégie commerciale… bref, pas de quoi s’ennuyer !

Qui s’occupe de la réalisation technique de l’outil ?
Guillaume et moi avons quelques compétences de programmation, mais ce n’est pas notre métier. Nous avons préféré utiliser notre savoir-faire en matière d’Internet afin de trouver des partenaires compétents et fiables pour travailler avec nous sur le développement d’Inoveum. C’est la Webagency Autre Planète qui s’occupe de la partie développement du projet ; nous pouvons compter sur leur maîtrise des technologies (PHP, Ajax, JSon, Python, XHTML, CSS2), leurs grandes compétences en matière d’interface et leur expérience Internet (agence fondée en 1994…)
Quel est le business model de votre service ?
Le service de création de CV sera gratuit pour les internautes. Notre business model s’appuie donc sur une dimension B2B du site. Nous allons proposer une solution sur-mesure aux établissements d´enseignement supérieur pour intégrer Inoveum dans l´offre globale aux étudiants. Nous allons également travailler avec les entreprises pour leur permettre de communiquer en ligne sur leurs campagnes de recrutement.

Quels sont les prochaines étapes du developpement du produit ?
Nous espérons un lancement de la Bêta privée d’ici 2 à 3 semaines (profitez des dernières places de bêta-testeurs !). Il faudra ensuite donner la parole aux utilisateurs testeurs pour peaufiner le produit, avant la sortie de la Bêta publique avant la fin de l’année.

Très bonne chance à vous pour la suite des événements, j’ai hâte de pouvoir tester tout cela !

Tags: , ,



9 Responses to Interview des créateurs du CV 2.0 : Inoveum

  1. David says:

    Merci pour cette itrv, effectivement c’est une vision différente meme si je trouve assez proche du systeme de http://fr.netcv.org/ Netcv.

    Moi qui pensais que les essecs ne faisaient que du Foys 😉

  2. Jérôme says:

    Effectivement, le principe de base est un peu le même. En dehors de l’interface (qui sera très différente, beaucoup plus tournée vers l’utilisateur, ergonomique et simple), la démarche est plus complète car elle inclue également les fonctions d’export du CV et une approche pédagogique importante avec les aides à la rédaction.

  3. David says:

    Bon chance en tout cas, j’ai déjà eu l’occasion de te croiser dans les couloirs de l’essec. Je me suis inscris pour la béta test.

    A bientot
    David

  4. Pingback: Le Blog d’Inoveum.com » Blog Archive » Ils parlent de nous !

  5. Je suis impatiente aussi de tester ça !

  6. riadh says:

    riadh
    technitien de mecanique
    mon e-mail: riadhmec@voila.fr
    riadhmec@yahoo.fr

  7. sonia says:

    avant même la comparaison avec netcv.org il y a easy-CV.com…gratuit lui aussi…et des CV vraiment « en ligne » sur des adresses personnalisées…
    et qui affichent plus de 75 000 CV…

  8. Pingback: JF Ruiz : Révolution Web 2.0 en Live !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?

Retour en Haut ↑