Feedburner, un indispensable pour enrichir son flux RSS

Publié le 16 mai 2006 | par Jean-François Ruiz

1


Feedburner est un des services web 2.0 les plus populaires pour l’enrichissement de son flux RSS. Depuis mon premier test (lors du lancement), le service à bien évolué et j’ai été agréablement supris des fonctionnalités présentes actuellement.

BrowserFriendly : Cela permet d’afficher une page plus sympathique et compréhensible qu’un flux XML. Pratique pour que les moins avertis puissent comprendre de quoi il s’agit. A noter qu’il est possible de personnaliser l’apparence de cette page grâce à un choix parmi plusieurs habillages. Exemple : Le RSS BrowserFriendly de webdeux.info.

FeedFlare : Cette fonctionnalité permet de rajouter un pied de page dans chaque post pour proposer au lecteur de bookmarker l’article dans del.icio.us, d’envoyer un e-mail à l’auteur, d’afficher un Cosmos de Liens Technorati, un compteur de commentaires, l’affichage de la licence Creative Commons, la souscription au flux RSS et les articles relatifs trouvé sur Sphere.

SmartFeed : Pour assurer la plus grande compatibilité possible avec les lecteurs de flux des abonnés.

SmartCast : Permet d’intégrer un lecteur audio pour les podcasts présents dans les articles avec des liens pour télécharger les mp3. Permet aussi d’enrichir le flux RSS pour les plateformes comme iTunes ou encore Yahoo Music Engine qui propose des informations avancées sur le podcast. Exemple : Le flux RSS de La Voix du Savoir.

LinkSplicer : Permet d’agrémenter son flux avec le contenu de son bookmark collaboratif. Il y a le choix de faire un ajout à chaque page enregistré ou alors de rajouter une compilation des liens de la journée en un seul article. Vous avez donc pu noter récemment l’apparition de quelques liens dans le flux. J’ai pensé que ceux qui sont abonnés à ce blog seraient sùrement intéressés par recevoir les liens que je qualifie dans mon bookmark. Ai-je raison ou vous souhaiteriez ne plus avoir ces liens dans le flux ? Je ne publie sur ce blog que les articles sur les services me semblant les plus intéressant à noter, les autres services et informations que je consomme sont qualifiés dans mon flux FURL maintenant intégré dans le flux général du blog.

BuzzBoost : Cela permet de publier son flux dans d’autres sites web très simplement en insérant un bout de code. Pour ajouter le contenu de mon flux sur votre site web il faut ajouter les lignes suivantes :
<script src= »http://feeds.feedburner.com/JfRuizLaRevolutionWeb20EnLive?format=sigpro » type= »text/javascript » ></script><noscript><p>Subscribe to RSS headline updates from: <a href= »http://feeds.feedburner.com/JfRuizLaRevolutionWeb20EnLive »></a><br/>Powered by FeedBurner</p> </noscript>

PingShot : Permet de notifier les lecteurs de flux RSS en ligne de la publication d’un nouveau contenu.

FeedCount : Permet d’afficher sur sa page une petite boite informant le lecteur du nombre d’abonné au flux. Quelle surprise j’ai eu en voyant s’afficher 300 lecteurs le jour de la création du flux et de la mise en place de la redirection de mon ancien flux à l’aide du plugin Feedburner pour wordpress . Je ne pensais pas avoir autant de lecteurs branchés sur mes cogitations web 2.0. Merci de votre intérêt 😉

AwarenessApi : Permet à des services externes d’utiliser les informations de trafic de feedburner pour promouvoir le flux à l’extérieur. Par exemple Ziki viens d’intégrer cela pour faire le classement des inscrits par nombres d’abonnés aux flux feedburner.

Enfin ce que j’adore sur FeedBurner c’est le détails des statistiques des abonnés à son flux. Cela permet de connaitre un peu plus les préférences de son audience en terme de lecteur de flux RSS. A ma grande surprise les Live Boolmarks de Firefox sont les plus populaires chez moi (devant bloglines).

A noter qu’il existe une version pro de feedburner pour avoir des statistiques avancées. Quelqu’un l’utilise-t-il ? Quels retours d’expériences en avez-vous ?

Tags: ,



One Response to Feedburner, un indispensable pour enrichir son flux RSS

  1. Pingback: JF Ruiz : Révolution Web 2.0 en Live !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?

Retour en Haut ↑