Interview Sébastien Ruiz Blogueur Kiné Ostéopathe à Montpellier

Publié le 16 avril 2007 | par Jean-François Ruiz

3

Mon frère Sébastien s’est lancé dans le blogging au moment ou je rédigeais mes 14 étapes pour la création d’un blog dans les règles de l’art. Après plusieurs mois d’existences, voici quelques questions pour avoir ses retours d’expériences en tant que bloggeur kiné.

Pourquoi as-tu décidé de créér un blog ? 
Depuis plusieurs mois, on me parlait des blogs et je ne comprenais pas à quoi cela servait, puis en discutant à droite et à gauche, je me suis rendu compte que presque tout le monde avait un blog  à usage perso autour de moi. Alors, je me suis dis que j´aurais un blog quand j´aurais des choses à dire…

En suivant les explications et l’évolution de ton webdeux.info, j’ai compris que les blogs avaient un vrai potentiel de communication et de partage de connaissances. 

Au fur et à mesure des mois, pendant mes séances de kinésithérapie et d´ostéopathie, en répondant souvent aux mêmes questions de mes patients je me suis rendu compte que j´avais beaucoup de choses à dire et à transmettre, surtout au niveau de la prévention.

La France est en retard en matière de prévention, comme je le dis souvent, ce sont mes patients ostéo que je vois une fois par an environ, que je vois le moins souvent finalement, car il viennent juste pour une révision si on peut dire.

Vous faite bien la révision obligatoire tous les deux ans de votre voiture pour éviter qu´elle déraille trop souvent !

Donc je décidais avec ton aide précieuse et tes 14 étapes pour créer son blog de me lancer dans l´aventure blogueur

Ou en es-tu aujourd’hui dans les 14 étapes ? Quels sont les étapes où tu as eu du mal ?
J’ai presque tout compris grâce à ton assistance précieuse pour un débutant comme moi. Pour moi, le choix du nom était difficile, mais après plusieurs semaines de réflexion j’ai choisi  « kine-osteo.com » tout simplement car je possède les deux diplômes et que ce sont les domaines que je connais le mieux (Article 2 : Comment trouver un (bon) nom pour son blog ?)

Sinon l’étape 7 m’a beaucoup intéressé (Article 7 : Comment générer et visualiser les statistiques de son blog ?), et aujourd’hui encore je me régale de voir qui, et combien de personnes viennent voir mon blog, le « recent keyword » sur statcounter  montre qu’est ce que les gens tapent sur google pour me trouver en première page de google. Par exemple tapez « électrothérapie muscle« ou » électrothérapie biceps » sur google.

Et le plus difficile c’est de passer un peu de temps pour répondre aux questions des lecteurs. C’est vrai que le plus compliqué, c’est d’avoir de l’interaction et de la complémentarité dans les commentaires, si les visiteurs de mon blog s’exprimaient plus et participaient plus au débats et aux questions/réponses, cela serait plus convivial.

Quel est le contenu que tu édites sur ce blog et à qui t’adresses-tu ?
Si c´est des patients, je leur explique comment éviter ou soigner leurs douleurs (de dos ou autre problèmes), si c´est des professionnels de santé, de partager mes connaissances et expérience avec les leurs (kiné, ostéo, chirurgien orthopédiste, rhumato, pédiatre…) par l´intermédiaire des commentaires qui peuvent être déposés en bas des articles.

Comme disais Confucius : " écouter et choisir entre les avis, voilà le premier pas de la connaissance ; voir et réfléchir sur ce qu´on a vu, voilà le second pas de la connaissance ".

De plus certain chirurgiens ou médecins français, me font passer leur travail pour que je puisse le publier sur mon blog (prothèse discale, prothèse de hanche…), cela permet d’avoir un contenu pluridisciplinaire d’acteur du système de santé actuel.

Tu es donc devenu accroc à tes stats 😉 Qu’est ce que ça donne alors  ?
Cela varient entre 80 et 500 nouveaux visiteurs par jour environ depuis le mois de juillet 2006 (date de création du blog kiné-ostéo), d´ailleurs il doit bien y avoir des kinés, ostéos ou chirurgiens (étudiants ou professionnels) quand je vois les termes scientifiques qu´ils tapent sur google pour tomber sur mon blog ! Par contre je trouve qu´ils ne réagissent pas beaucoup dans les commentaires, peut-être n´ont t´il pas le temps ou l´envie de réagir.

Récemment nous sommes allé un peu plus loin dans la professionalisation de ton blog. Nous avons installer une boutique pour faire la promotion de tes crêmes de massages. Peux-tu nous en parler un peu ?
Oui, elle est en cours de fabrication grâce à tes conseils et ton aide, en fait c´est un complément d´activité, car je viens de créer ma marque de crèmes gels de massage " KinéQi " que je revends déjà au cabinet à mes patients (kiné ou ostéo) qui désirent avoir un gel qui leur fait du bien a portée de main en cas d´urgence (type entorse de cheville, lombalgie et mal au dos …)

Le Blog est une vitrine internationale du produit que j’ai élaboré, les personnes qui souffrent pourrons peut être en profiter en dehors de Montpellier?

KinéQi ? D’ou viens le nom ?
Kiné pour kinésithérapie ou cinési(mouvement) et Qi pour l´énergie (voir définition wikipédia)

Je fais fabriquer le gel moi-même par un laboratoire en auvergne qui a mis les ingrédients que je désirais (Arnica, Harpago…..etc…et le reste est top secret) pour ma potion magique arverne de ces irrésistibles Gaulois ! Elle est donc unique car on ne la trouve que chez moi dans un coin de la France qui résiste encore à l´envahisseur….

Pour l&acut
e;instant je n´ai que trois produits, KinéQi Terre, KinéQi Glace (effet froid) et KinéQi feu (effet chaud), attention les effets cryogéniques et chauffants agissent parfois avec un effet retard après 5 à 30 min, alors c´est comme un certain produit bien connu " c´est pas la peine d´en rajouter ! "

Pourrais-tu nous en dire plus sur les conséquences de l’ouverture de ce blog ?
Au  niveau  personnel, cela me permet de comprendre mieux quelles sont les angoisses des patients et les questions qu’ils se posent le plus souvent, ainsi que la satisfaction de pouvoir renseigner des patients à des milliers de kilomètres de Montpellier.

Au niveau professionnel cela me permet de m’exprimer et de montrer quels sont les domaines qui m’intéressent le plus comme l’ostéopathie, la kinésithérapie (orthopédie : rééducation de la main et du membre supérieur, le rachis, ligamentoplastie du genou…).

J’ai eu également quelques contacts avec des kinés et des étudiants kinés qui furent très enrichissants.

Pour faciliter le débat sur la santé, j’ai créé une catégorie « Forum questions santé  » où chacun peut poser des questions santés quelque soit le thème, et cela commence à s’animer…

Merci Seb pour ces retours d’expérience 😉

Tags:



3 Responses to Interview Sébastien Ruiz Blogueur Kiné Ostéopathe à Montpellier

  1. rlg says:

    Ah les fameuses 14 étapes pour la création d’un blog. Voilà un des billets des plus précieux de ce site. Je vois avec plaisir,Jeff, que ton frère a pu tirer profit de ton expérience. J’ai été faire un tour du côté de son blog, il est effectivement très technique! Je lui souhaite bonne chance pour ses crèmes. Peut être qu’un jour le mystère des ingrédients de ses crèmes égalera celui des plantes composants la chartreuse. C’est tout le mal que je lui souhaite.

  2. Graeme says:

    Tiens c’est marrant, moi aussi j’ai un frêre qui habite Montpellier ! 😉
    D’ailleurs je ne connais pas la ville, la prochaine fois que je vais en France faudra bien que je passe faire un tour.
    Bon ceci dit il est 1h du mat’ ici, ça n’a rien à voir avec le sujet, je suis un peu fatigué après une journée de… 19h non stop…
    Mais c’est pas grave, l’attente est récompensée par une belle aurore boréale (http://www.auroresboreales.com pour ceux que ça intéresse). 😉

  3. David Touvet says:

    Bonjour,
    comme votre frère parle de transmission de sa passion et de son métier, un site comme moostic
    http://moostic.ch
    lui permettrait de créer des espaces de formation en complément à son blog
    c’est gratuit en plus
    salutations,
    davidQi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?

Retour en Haut ↑