Riya (Alpha) : Un outil de gestion de photographies prometteur mais perfectible…

Publié le 26 décembre 2005 | par Jean-François Ruiz

0

J’avais déjà parlé de Riya dans un post précédent et donc je reviens dessus après avoir effectuée une batterie de tests sur le service.

L’installation du programme de mise en ligne des photos m’as prit plus de 2h. L’upload des photos est très très lente mais bon j’avais été prévenu par mail. Cela m’as pris une semaine complète pour uploader les quelques 1000 photos du mariage de mon frère. J’ai pensé que les photos de groupes et le nombre de personnes présentes des mêmes familles serait un bon exercice pour tester l’algorithme de reconnaissance faciale de Riya.

Voici à quoi ressemble l’interface de Riya.

Riya Screenshot

On retrouve en haut un moteur de recherche intégré, le menu en dessous et un nuage de tags en fonction des personnes identifiées.

Pour commencer à se servir de Riya, il faut tout d’abord faire un training des visages que l’on souhaite reconnaître. Pour cela on clique sur « unrecognized faces » et on identifie les visages détectés par Riya. Riya regroupe alors les personnes qu’il croit être les mêmes et propose de les tagger individuellement ou par groupe. Il s’est montré particulièrement efficace pour identifier les personnes identiques sur les mêmes photos de groupes prises sous des angles différents.

Riya conseille de reconnaître une trentaine de photo d’une même personne avant d’enclencher le système de reconnaissance automatique. J’ai donc identifié plusieurs photos de quelques personnes et j’ai lancé la reconnaissance automatique.

Résultats des courses : peu de photos reconnues automatiquement et quelques erreurs de reconnaissances sur les visages. La majeure partie du temps, Riya ne se mouille pas, il déclare les visages comme non reconnus et propose de les reconnaître manuellement. Certes il facilite la tâche en regroupant les personnes identiques sur plusieurs photos mais je trouve qu’il y a encore beaucoup de chemin à faire dans le sens de la reconnaissance faciale. Riya en est conscient et à d’ailleurs lancé un appel à l’aide à ses alpha testeurs pour qu’il puisse améliorer leur algorithme à l’aide de " set de photos " entièrement reconnu.

Au delà de l’aspect reconnaissance faciale, je trouve que Riya propose des options sympathique comme le possibilité de télécharger dans une archive zippé l’ensemble des photos correspondants à un set de photos d’une personne identifiée. La dimension communautaire de Riya semble prometteuse également car lorsqu’on identifie une personne, on peut renseigner son adresse e-mail. Cela permettra de contacter la personne et de l’inviter à participer à Riya. Cela est également intéressant pour définir les droits d’accès aux photos, en effet il est possible de choisir à l’upload les termes de partages que l’on souhaite attribuer au set de photo. On peut choisir entre privé, partagé avec les personnes présentes sur les photos et public.

En conclusion, je pense que Riya doit encore s’améliorer sur les temps de chargements et sur sa capacité à identifier les personnes. Il reste cependant un outils prometteur.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?

Retour en Haut ↑