Mon hébergement mutualisé ne me suffit plus ! Que faire ?

Publié le 30 septembre 2006 | par Jean-François Ruiz

7

Voici le mail que j´ai reçu du support 1&1 cette semaine :

Monsieur Ruiz,
Notre service de surveillance réseau nous informe que votre base MySQL
est à l’origine de lenteurs sur notre serveur MySQL mutualisé.

Une telle consommation ne peut être acceptée sur un hébergement
mutualisé chez 1&1 Internet par respect pour les autres clients
partageant les ressources avec vous.

Nous vous demandons soit de réduire de votre activité SQL, soit
d’envisager le passage vers une offre en serveur dédié.

Notre équipe de support est à votre disposition pour vous fournir des
logs plus précis ou vous conseiller.

Si vous choisissez de ne pas donner suite à cet email, à la prochaine
alerte, vous vous exposez à la suspension immédiate et sans autres
préavis de votre base SQL.

Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à nous recontacter.

Cordialement
Gilles
Votre équipe 1&1 Support France
1&1 Internet SARL

Sans optimisation des requêtes faites à la base de données, le trafic que peut supporter l´hébergement mutualisé se situerai donc autour des 2000 visiteurs uniques par jour avec une solution WordPress classique si j’en crois mes statistiques.

Que devais-je faire ? Passer à un hébergement dédié pour un simple blog ?

Après quelques recherches je suis tombé sur un plugin de cache des pages WordPress. Celui-ci permet de générer les pages une fois et de les resservir ensuite sans faire appel à la base de données. Cela a réglé le problème d´après le support. Normalement, le blog devrait charger également plus rapidement maintenant.



7 Responses to Mon hébergement mutualisé ne me suffit plus ! Que faire ?

  1. Le plugin que tu cites etait surtout nécessaire à l’époque de WordPress 1.5. Depuis la version 2.0, WordPress inclut en standard un systeme de cache, qui nécessite pour fonctionner d’être configuré correctement cad que:
    – Il faut ajouter dans le fichier de config de WordPress la ligne suivante:
    define(‘ENABLE_CACHE’,true);
    – Il faut s’assurer que le repertoire du cache (dans mon souvenir wp-content/cache) est accessible en lecture et ecriture au serveur web.

    Normalement si ces conditions sont remplies, WP utilise un systeme de cache interne pour afficher les pages (tu peux verifier que ton cache marche en verifiant qu’il y a des fichiers dans le repertoire cache apres avoir activé le cache et navigué sur ton blog)

  2. Je suis toujours en 1.5 c’est pour ça 😉

    Merci pour les infos cela me servira surement sur la mise à jour très prochainement du blog.

  3. Sylvain says:

    Je connais un blog > 2000 VU jours chez 1and1 et il n’a jamais reçu de mail de leur part….

    Je te conseille la dedibox, dédiée, pas chere et suffisante pour 2000 VU…

  4. OlivierM says:

    Le probléme de saturation est toujours problématique. C’est à mon avis tu as eut la bonne démarche en optimisant. On a souvent des trucs qui sont pas trop optimisé.

    Le problème est plus embêtant quand c’est un serveur dédié qui sature (ce qui m’arrive regulièrement…). Chez moi, c’est souvent le SPAM de commentaire qui attaque trop fort !

  5. Oui, sincèrement, je considère qu’investir une petite trentaine d’euros par mois pour un blog auquel on consacre autant de temps n’est pas déraisonnable.

    Si ton lectorat augemente, logiquement tes revenus par les AdWords devraient augmenter en proportion.

    Je suis personnellement très satisfait de l’offre, des tarifs et de la disponibilité du support technique de OVH. Et puis avec un dédié, on se sent plus chez soi…

  6. OlivierM says:

    Attention ! Passer sur un serveur dédié n’est pas si simple que ça …
    Ce n’est pas forcément évidement, il faut avoir un minimum de connaissances techniques, pour gérer les mises à jour, les sauvegardes et autres problèmes divers et variés

  7. Pingback: JF Ruiz : Révolution Web 2.0 en Live !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?

Retour en Haut ↑