Interview Exclusive des fondateurs d'Amiz.fr

Publié le 21 juin 2007 | par Jean-François Ruiz

0

Bonjour Messieurs,

Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes pour commencer ?
Sébastien Moeys, 18 ans, néerlandais, je suis un passionné d’informatique depuis de nombreuses années. Je crée des sites depuis longtemps. J’aime beaucoup la France et le français que je pratique tous les jours grâce à Amiz. Je m’occupe de la communication avec les membres d’Amiz et du développement « commercial » du site (entre autres).

Tijmen Crone, 19 ans, néerlandais, également passionné d’informatique depuis très longtemps. Je m’intéresse plus au développement des sites. Je suis le développeur d’Amiz, je passe mon temps à développer les nouvelles fonctionnalités du site et à améliorer le site actuel.

Néerlandais ? Comment en êtes-vous arrivé à développer un site en français ?
Sébastien : Comme je l’ai dit nous aimons tout particulièrement la france pour y avoir passer beaucoup de nos vacances depuis plusieurs années. En fait au départ Amiz était un site que nous avions développé pour rester en contact avec les amis que nous nous étions fait durant les vacances et pour développer de nouvelles amitiés pour nos futures venues en France. L’été dernier, nous avons donc entrepris la création de ce site avec Tijmen. Je devais m’occuper du ‘français’ et Tijmen devait s’occuper de programmer le site.

Tijmen : Nous avions en effet crée le site pour maintenir le contact avec nos amis et étendre notre communauté autour du service. En recherchant un peu sur le web français nous nous sommes aussi rendu compte qu’il n’existait pas de site qui correspondait à nos attentes. Donc on s’est mis à développer notre propre outils en nous inspirant de ces fonctionnalités phares des sites de réseaux sociaux sur Internet.

Votre lancement en juillet 2006 a été fulgurant, quelles sont les raisons de cette croissance ?
Sébastien : Quand nous avons lancé le site, nous avons invité nos amis français à s’inscrire sur le service. La dernière étape d’inscription au service consistait à convier leurs propres amis à s’inscrire sur le site. Sans le savoir, nous avions créer ici une boucle d’invitation virale à s’inscrire sur le service. En quelques jours des centaines de milliers de mails étaient partis !

Tijmen : Nous avons lancé le site un matin à 9H et le soir même à 18h nous étions en train de commander de nouveaux serveurs pour supporter le trafic croissant sur le site. Nous n’avons pas beaucoup dormi les jours suivant le lancement. Malgré nos effort pour supporter la charge très forte sur les serveurs, le site à crashé. Blackout total pendant 1 jour et demi puis nous avons réussi à remettre tout en marche. En quelques semaines nous avions déjà atteint plus d’un million de membres…

Impressionnant en effet. Que s’est-il passé ensuite ?
Sébastien : Nous sommes arrivé à l’apogée du lancement et avions beaucoup de retours d’utilisateurs qui nous remontaient les bugs que nous n’avions pas identifié. Le site n’était pas prêt à recevoir une telle charge, il n’était pas prêt en termes de fonctionnalités, il comptait encore trop de bugs. La boucle d’invitation virale touchant à sa fin, notre trafic a commencer à décroître pour se stabiliser autour des 50 000 visiteurs uniques / jour.

Tijmen : Je pense en effet que nous avions encore beaucoup de travail a réaliser et que nous avons été un peu dépassé par l’énorme trafic que nous subissions. Je pense que le trafic sur le site s’est stabilisé à partir du moment ou il devenait difficile de trouver de nouveaux bugs sur le service de base. A partir de là, nous avons pu développer la suite des fonctionnalités que nous avions en tête et ainsi croître de manière plus modéré et plus saine pour nous et nos utilisateurs.

Avez-vous continué vos études en parallèle de cette aventure ?
Sébastien : Voyant le potentiel du site, nous avons décidé de mettre une pause à nos études. Nous avons donc consacré notre temps depuis septembre au développement du site et de sa communauté. Maintenant que la croissance du site est mieux maitrisé, je pense pour ma part continuer mes études en 2008.

Tijmen : Il n’aurait pas été humainement possible de concilier les études et le développement du site. Nous avons fait ce choix en voyant le succès rencontré lors du lancement et par le nombre important d’utilisateur régulier du service. Cela n’a pas été facile mais aujourd’hui nous sommes beaucoup plus à l’aise avec le maintien et le développement du site.

Et au niveau revenus générés par le site, je n’ai vu que des publicités adsense. Cela vous permet-il de dégager des bénéfices à ce jour ?
Sébastien : Oui, nous générons actuellement 300 à 400$ / jour. Nous sommes en plein travail d’optimisation de ces revenus publicitaires car rien n’as été fait dans ce sens. D’ailleurs s’il y a parmi tes lecteurs des pros de la monétisation de contenus web ou encore des régies publicitaires qui serait intéressé par la monétisation de gros volumes, qu’ils n’hésitent pas à me contacter.

Tijmen : C’est Sébastien qui gère ces aspects là 😉

Aujourd’hui avez-vous des statistiques sur le profil type de vos utilisateurs et sur l’usage qu’ils font de la plateforme ?
Sébastien : Nos membres utilisent le site pour garder le contact avec leur amis sur Internet. Ils y partagent leurs commentaires, photos et vidéos préférés. Mais ils y font également de nouvelles rencontres et de nouveaux amis en explorant les profils des autres membres. Nous avons également des groupes qui leurs permettent d’échanger autour d’une thématique particulière. Et récemment ils se sont mis à « chatter » au travers de la dernière fonctionnalité que nous avons implémenté pour envoyer un micro message (type sms) à l’ensemble de la communauté…

Tijmen : Pour ce qui est des statistiques voici ce que j’ai pu extraire. Nos utilisateurs sont majoritairement jeune (85% ont entre 15 et 25 ans). Il y a 52% de femmes et 48% d’hommes. La plupart des membres sont en france mais il y a aussi des membres de Belgique, de la Suisse, du Canada ou encore des Pays du magreb. La passion la plus fréquente est la musique avec les genres favoris suivants : Rap, RnB, Rock et Techno.

Comment faites-vous pour modérer/animer la communauté des utilisateurs ?
Sébastien : Nous avons des modérateurs bénévoles qui nous aident à gérer les plaintes émises par les utilisateurs. Ces modérateurs ont les droits de supprimer des comptes qui ne seraient pas conforme avec les bonnes moeurs du service.

Tijmen : Nous avons en effet lancé une campagne de recrutement de modérateur en affichant un message sur le site pendant 2 jours et avons été contacté par de nombreux utilisateurs actifs et passionnés qui sont aujourd’hui ravis de nous aider à maintenir le site et à le faire vivre.

Quelles sont les nouvelles étapes que vous envisagez pour le développement du site ?
Sébastien : Nous pensons à trouver un partenaire français pour porter plus loin le développement du site. Nous croyons en effet que le fait que nous soyons géographiquement éloigné peut nous empêcher de donner l’impulsion nécessaire au site pour l’asseoir sur le marché français.

Tijmen : De mon côté en terme de fonctionnalités, je pense à implémenter tout ce qui peut nous permettre de proposer un ciblage plus fin de la publicité sur le site en fonction des profils utilisateurs. Je pense aussi à des fonctionnalités de chat et à l’intégration du site amiz plus poussé avec des services comme dailymotion etc…

Merci à vous deux d’avoir bien voulu répondre à ces quelques questions concernant votre aventure entreprenariale et bonne chance pour la suite.

Tags: , ,



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?

Retour en Haut ↑