Interview de Richard Menneveux : Moovement

Publié le 20 décembre 2007 | par Jean-François Ruiz

4

Bonjour Richard,
Pourrais-tu te présenter en quelques lignes pour commencer ?

Tout est sur internet, ou presque 😉 et via ziki bien sur!
richard_menneveux-medium
En quelques mots, un enfant du web, passé par Lagardère, j’ai eu la chance de participer au lancement de Club Internet en 96, le 56kbps qui fait dling dling, les premiers packs ADSL, le dégroupage total, la voip (téléphonie par internet ou double play, ndlr), et enfin la TVip (télévision par internet ou triple play, ndlr) jusqu’à ce début d’année.

Ce fut également l’occasion d’accompagner des médias comme Europe 1,
CanalJ, Skyrock, Télé 7 jours lors de leurs premiers pas sur le web,
ou de travailler pour des artistes comme Prodigy, Nick Cave, ou encore
Antoine, Oh Yeah!

Je me consacre depuis mars à ma petite entreprise, fondé avec Jacques Froissant, baptisée Moovement.fr

Moovement c’est quoi ?
Un moteur de recherche d’offres d’emploi!

Les candidats accèdent au travers de Moovement.fr à plus de 80000 offres d’emploi, publiées sur des jobboards, des institutionnels comme l’APEC, des
entreprises, des fédérations professionnelles, de la presse, des
sociétés d’interim ou encore des cabinets de recrutements.

Leur recherche se fait au travers d’une interface ultra simple, et ils
accèdent en 1 clic aux offres d’emploi qui les intéressent. Autant de
temps gagné, qu’ils peuvent consacrer à leur candidature!

Les recruteurs bénéficient d’un trafic qualifié vers les annonces qui
sont référencées dans Moovement.fr. Ils développent également la visibilité de leur marque auprès de candidats qui n’auraient pas été naturellement sur leur site, ou les jobboards sur lesquels sont publiés leurs annonces.

Pourquoi avoir créé ce service ?
Pour aider les candidats dans leur recherche, la rendre plus simple,
plus rapide, plus efficace!

Les sites emplois sont tournés vers les recruteurs, ce qui tient à
leur modèle économique, ce sont eux qui payent annonces, publicité, etc.

Cela se traduit par des pages où se multiplient les espaces pub au
détriment de la lisibilité et de la navigation, et où pour accéder à
une offre d’emploi il faut passer par 5 voir 7 écrans, puisque les
metrics de référence des supermarchés de l’emploi sont la page vue.

Sur Moovement, tu indiques le nom du poste recherché, et nous
affichons les résultats immédiatement.

Afin de compléter leur recherche nous leur donnons des informations
sur l’entreprise, via Societe.com, Wikio, mais aussi la liste de leur
contact dans cette entreprise via Viadeo, LinkedIn ou Facebook. Enfin,
ils peuvent découvrir les photos et videos via Flickr, DailyMotion ou
YouTube.

Combien de temps as-tu mis de l’idée à la réalisation du service ?
Beaucoup de temps, voilà plus de 2 ans que nous travaillons sur le
moteur de recherche dans toutes ses dimensions. Sur le plan
technique, nous avons développé une version beta sortie en avril, et
la version grand public qui a été lancée en octobre 2007. Sur le plan
marketing notre approche a été de signer des accords avec nos
partenaires, afin de développer des services intéressants, il est
important de travailler étroitement avec eux.

Avec qui travailles-tu au quotidien sur ce service ?
Avec des personnes de grand talent! Jacques Froissant l’expert
recrutement bien sur, connu également pour avoir fondé le cabinet de
recrutement Altaide, Hervé Lacourt, notre CTO qui a en charge à la
fois les développements techniques et produit, Emmanuel, Stéphane, et
en début d’année, 3 nouvelles personnes qui vous nous aider à
continuer à faire face à notre croissance, chef de produit,
commerciaux, et dev, n’hesitez pas à me contacter en bal: richard.menneveux@moovement.com

Pourrais-tu nous donner quelques chiffres sur Moovement ?
80000 offres d’emploi, nous en avions 20000 lors de l’ouverture du
service, cela donne une idée de la croissance! et cela grace à plus de
150 partenaires, sites emploi, entreprises, professionnels du
recrutement.

En terme de trafic, rien à voir avec les grands pour l’instant, nous
ne dépensons pas encore 15 millions d’euros en communication par
an 😉 mais la courbe est pentue, nous ferons certifier le nombre de
visiteurs courant 2008.
Moovement.fr

Comment allez-vous monétiser le service ?
La publicité bien sur, qui est une ligne de revenus mais qui est
insuffisante pour développer une société comme la notre, cela tient à
la taille du marché, son dynamisme, reproduire le modèle américain me
semble périlleux aujourd’hui.

Nous avons donc d’autres sources de revenus que je dévoilerai une fois
les produits mis sur le marché .

Peut-on annoncer dès aujourd’hui sur Moovement ? A quel prix ?
J’invite bien entendu les entreprises qui recrutent à essayer Moovement.fr pour communiquer auprès des candidats d’autant qu’elles pourront profiter de prix très attractifs, notre offre étant toute nouvelle. Pour ce qui est des offres sponsorisées, (oups je me trahis), ce produit sera proposé une fois que nous aurons une audience significative ce qui est la condition sinequanone pour tenir la promesse de l’offre.

As-tu déjà eu des retour d’utilisateurs ayant trouvé un emploi par
votre intermédiaire ?
Oui, bien sur, chez Ten Mobile, Orange Valley, Heaven, Houra, Direct
Energie, la liste des entreprises qui ont recruté de nombreux salariés
grace à Moovement est longue et j’espère bien que nous allons mettre
en relation encore plus de candidats et de recruteurs, ce n’est que le
début!

Quels sont tes ambitions pour cette année 2008 ?
Les nouveaux services, c’est tout d’abo
rd de nouvelles fonctionnalités
sans arrêt. Pas de release tous les 6 mois, nous sortons chaque
semaine des nouveautés, afin d’améliorer la recherche, ou en proposant
de nouvelles informations additionnelles. Nous avons lancé la semaine
dernière Stage-Job.fr un moteur de recherche d’offres de stage, Moovement.tv devrait être lancé début janvier, et bien entendu le déploiement européen sur lequel nous travaillons depuis septembre.

J’aimerai finir sur des questions un peu annexes. Tu es aujourd’hui à
l’origine du groupe French Web sur linkedin et animateur du blog
associé (lien). Peux-tu nous en dire plus sur ce groupe ?
L’écosysteme français est l’un des plus dynamique, grâce à un marché
de plus de 15 millions de foyers raccordés à des offres haut débit
illimités avec VOIP, et TVIP. Un secteur aguerri où officient des
professionnels ayant une expérience que nous envient bien des pays
notamment en terme de VOIP et TVIP. L’idée est de promouvoir cet
écosystème et de faire le lien entre les uns et les autres. Bref
contribuer à ce que l’internet français se développe autant que
possible!

Cela à commencé par LinkedIn qui nous a servi d’annuaire, puis
désormais Facebook, qui nous permet de mieux mettre en valeurs les
projets, les acteurs, etc. FrenchWeb s’inscrit au coté de
l’OpenCoffeeClub Paris mené par Louis Van Proosdij, Raphael Labbé, qui
se tient toute les semaines chez Urbi et Orbi le jeudi matin de 10h à
12h30. D’autres initiatives existent, la FING, l’EBG, ton
association Point-Triple, et cela témoigne du fort dynamisme de notre secteur, tous les efforts sont bons pour le développer!!

Pour nous rejoindre:
sur Linked In
sur Facebook
et bien entendu sur le Web : http://www.frenchweb.org
et enfin : L’OpenCoffeeClub Paris

En tant que " réseauteur " agguéri, quels sont selon les évènements à
ne pas rater pour un entrepreneur web aujourd’hui ?

Tout dépend de tes objectifs, en tant qu’entrepreneur, je recommande
donc le NextWeb à Amsterdam en juin, Web2.0 Expo (cette année à
Berlin), LeWeb3 et son before ,-), après c’est fonction de son agenda,
personnellement j’essai de passer à la plupart, c’est l’occasion de
trouver de nouveaux partenaires, fournisseurs, et clients!

Merci Richard et bonne chance à toi et à ton équipe pour le
développement de ton projet. On se voit le 12 janvier à Webdeux.Connect.

Merci à toi!



4 Responses to Interview de Richard Menneveux : Moovement

  1. Alex says:

    L’interface est soignée, la « user-friendly »-abilité y est : en deux clics, on tombe sur notre offre. Le nuage de tag est très helpfull pour des recherches croisées.
    Un nom évoquant.. que du bon, quoi !
    On peut même recevoir des news du poste sur twitter !! excellent !!
    Je suis fan, ça y est !

  2. Pingback: Webdeux.Connect: Liste des participants confirmés » Révolution Web 2.0 en Live !

  3. Pingback: Le billet qui vallait 170 backlink

  4. Pingback: Interview de Richard Menneveux pour Révolution Web 2.0 at Le blog de presse de Moovement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?

Retour en Haut ↑