Interview de Jérémie Chouraqui : Peuplade.com

Publié le 4 mars 2007 | par Jean-François Ruiz

12


Bonjour Jérémie, pourrais-tu te présenter en quelques lignes ? 

Bonjour Jeff, j’ai 29 ans. Après des études de droit et de management, j´ai un peu changé de cap pour faire une école de cinéma et créer une société de production audiovisuelle, Digiprod. J´ai produit quelques courts-métrages, ce dont je suis très fier. A côté de Peuplade, et quand j´en ai le temps je continue d´ailleurs à me passionner pour le cinéma.

Pourrais-tu nous en dire plus sur la genèse de Peuplade ?

Peuplade a été créée sous une forme associative en mai 2003 à Paris, dans le quartier des Epinettes. Au départ, mon associé, Nathan Stern qui était alors mi-sociologue, mi-étudiant, mi-chômeur, a eu l´idée de taper le nom de sa rue – Sauffroy – sur internet. A partir de là il a rencontré et s´est mis à fréquenter des habitants de sa rue qui avait mis leur CV en ligne. De là à germer l´idée que le web pouvait être un extraordinaire tremplin pour rencontrer et interagir avec ses voisins. C´est Stéphane Legouffe, qui habitait alors dans les Vosges, et que Nathan a rencontré dans un forum de développeurs qui a développé la première version du site (puis toutes les autres !).

Au départ Peuplade s´est donc créé dans une seule petite rue puis grâce au bouche à oreille et au plaisir extraordinaire que prenaient les voisins à se rencontrer, le site s´est étendue au quartier Epinettes avec environ 20% des habitants du quartier inscrits sur Peuplade, puis à tout le 17ème. Ce qui est le plus extraordinaire sont les projets qui ont vu le jour grâce à Peuplade : maison de quartier communautaire, gazettes des voisins, peuplades solidarité, cercles littéraires, il y en a pour tous les goùts !

Sur l´insistance de nombreux acteurs et puis surtout de parisiens qui n´habitaient pas le quartier, on a décidé d´étendre Peuplade à tout Paris puis à d´autres villes. Pour cela on a transformé l´association en une société, Les Ingénieurs Sociaux, et on est entré en contact avec divers acteurs comme la Ville de Paris, SFR et la RATP qui nous ont soutenu dans notre déploiement.  

Aujourd´hui cela représente combien de membres inscrits ?

Après ces trois années dans le quartier des Epinettes, nous avons ouvert sur Paris le 19 septembre 2006. Il y a aujourd´hui près de 55.000 peupladiens à Paris, plus de 500 rendez-vous mensuels entre voisins et  plusieurs centaines de peuplades actives.

Super ! Quelle est votre stratégie pour acquérir de nouveaux membres ?
Peuplade n´est pas un simple outil : c´est avant tout un projet social, qui souhaite favoriser le regroupement de personnes qui ne se seraient pas rencontrées autrement, afin de créer une vie de quartier dense, harmonieuse et solidaire. On essaie de lutter contre les regroupements par appartenance religieuse ou idéologique ou encore par génération ou catégorie socioprofessionnelle. Pour étendre Peuplade on s´appuie donc beaucoup sur les villes. C´est possible et travailler avec les mairies est légitime parce que Peuplade permet à la fois de faciliter le quotidien des gens et de créer de la cohésion sociale.

On s’appuie aussi sur le bouche à oreille et la motivation des habitants. Dans la nouvelle version du site qui sort la semaine prochaine, on va proposer à chaque habitant de faire la promotion des peuplades qu´il a créées ou auxquelles il participe. Il pourra le faire auprès de ses amis grâce au web et puis surtout auprès de ses voisins, dans le réel.

Combien êtes-vous à gérer Peuplade au quotidien ? Présente nous un peu ton équipe.

A l´origine de Peuplade on est trois amis : Nathan Stern qui a été sociologue et a travaillé dans le marketing avant Peuplade, Stéphane Legouffe qui lui est informaticien et développe tout le site et moi. Depuis on a un peu grandi puisque Stéphane travaille avec Nicolas, qui est développeur et Véronique qui fait tout le graphisme de Peuplade. Nous ont aussi rejoints Béatrice qui prend en charge toutes les relations avec les villes et Dan qui, entre Paris et Tel-Aviv où il habite, conçoit avec toute l´équipe les nouvelles fonctionnalités de Peuplade. Enfin il y a Laura qui nous aide sur tous les partenariats avec les entreprises.

Qu´est ce qu´on peut faire aujourd´hui sur Peuplade ? Quelles sont les fonctionnalités présentes sur le site ? 

Au coeur du site, il y a la carte des voisins qui permet de se promener dans son quartier ou sa ville et de découvrir les autoportraits de ses voisins. A côté de cela et des outils classiques (petites annonces, messagerie interne, …) il y a plusieurs grandes rubriques sur Peuplade : les idées qui permettent de tester une initiative en la proposant aux autres habitants, les rendez-vous que se donnent les membres entre eux et les peuplades qui sont des regroupements de voisins autour d´un projet.

Aujourd´hui on trouve vraiment de tout sur Peuplade : repas à thèmes, pétanques nocturnes, ballades dans le quartier, ballades en forêt, boeufs de musiciens, pique-niques dans le métro, happenings écolo, jogging entre voisins, apéros de quartier, rendez-vous de parents et enfants au square, découvertes gastronomiques,…

Peuplade est donc un connecteur Internet de la vie locale en quelque sorte. As-tu des anecdotes de rencontres ou de connexions sociales intéress
antes à raconter ?

Dans le quartier des Epinettes, une maison communautaire a été créée grâce à la mobilisation d´habitants du quartier qui se sont rencontrés sur Peuplade. Ouverte à tous, tenue à tour de rôle par des habitants du quartier, " la Maizon " accueille désormais tous les jours des événements : soirées thématiques, repas communautaires, expositions, ateliers de recherche d´emploi, projection de films… Elle est entièrement financée par les habitants du quartier qui se sont rencontrés via Peuplade et on espère qu´il y en aura très vite des dizaines dans toutes les villes.

Il y a aussi des centaines d´exemples de rencontres improbables : une vieille dame, par exemple, est devenue la " mamie de quartier " d´une petite fille et elles ne se quittent plus. Et puis les apéros de quartier qui regroupent presque chaque semaine des dizaines de voisins.

Aujourd´hui Peuplade est présent principalement sur Paris. Avez-vous l´intention de déployer Peuplade sur d´autres villes ?

On se développe aussi dans d´autres villes : il y a plusieurs centaines de peupladiens à Lyon, Marseille, Rouen, … Et puis nous ouvrons officiellement dans les prochains jours à Grenoble suite à un partenariat avec la Mairie et on espère être d´ici la fin de l´année dans les principales villes françaises. On reçoit aussi beaucoup de mails de gens qui habitent dans d´autres pays et qui aimeraient avoir Peuplade.

Comment gagnez-vous de l´argent aujourd´hui et comment vous en gagnerez demain ?

L´inscription au site est gratuite pour les habitants et elle le restera ! Aujourd´hui on a des contrats avec des entreprises privées (SFR, L´Atlier, la BNP) qui soutiennent Peuplade et vont créer avec nous des projets citoyens à proposer aux habitants. A côté de ça on travaille aussi avec des mairies qu´on aide à développer l´animation et la cohésion sociale dans leur ville. Dans le futur on va proposer des outils comme le porte monnaie Peuplade qui rendront plus faciles à développer les rendez-vous et les projets de quartier.

Quelles sont les autres nouveautés à prévoir sur le site ?

Et bien on sort une nouvelle version du site dans les prochains jours. On a fait beaucoup d´efforts pour intégrer les demandes et suggestions de nos membres. On a amélioré le graphisme et l´ergonomie notamment. Une des grandes nouveautés du site est la bibliothèque de projets qui va permettre de proposer aux habitants des beaux projets et de mutualiser les meilleures pratiques. On a aussi mis en place de nombreux outils qui manquaient comme l´album photo, le réseau d´amis/voisins, les flux RSS, … Ensuite on a encore plein de nouveautés en préparation comme le tchat de voisinage et la machine à projets par exemple.

Merci Jérémie d´avoir répondu à ces quelques questions. Merci également d´avoir créé ce projet qui va à mon sens jouer un rôle pivot dans l´échange social présent et futur.
Je viens d´aller faire un tour sur la nouvelle version de Peuplade qui arrive bientôt et vous livre ici quelques captures d´écrans en exclusivité.

   
Beau boulot !

La suite c´est sur le site de Peuplade.

Tags: , ,



12 Responses to Interview de Jérémie Chouraqui : Peuplade.com

  1. Cyril says:

    Joli projet! ça rejoint un peu l’idée des « immeubles en fête » Peut être un partenariat à envisager?

  2. Très bon interview. Beau projet, dont a parlé sur blog-territorial, et dont on reparlera.

  3. Pingback: Peuplade veut sortir de Paris at Bertrand Soulier

  4. Fubiz says:

    Très sympa l’interview !

  5. Vincent Abry says:

    L’idée est constructive, j’avais déjà parlé d’un tel service pour l’angleterre: http://www.vincentabry.com/2006/11/19/150-who-lives-near-you
    Heureux d’apprendre que le concept existe pour la France. Sympa!

  6. JY Quentel says:

    Interview intéressante, qui illustre bien la stratégie de Peuplade, vraiment orientée « premier monde »! Nous pensons qu’il y a pas mal de gens qui, s’ils sont intéressés de savoir ce qui se passe près de chez eux, ne sont pas intéressés de rencontrer de nouvelles personnes. C’est pourquoi nous avons créé Voozici.com, un site communautaire web 2.0 pour l’échange de bonnes adresses. Nous sommes ouverts depuis peu mais sommes convaincus que ce type de contenu (beaucoup de commerce local) et ce type d’interactions (des réseaux sociaux web) satisfassent un autre besoin que les initiatives à la Peuplade.

  7. il y a un précèdent orienté services a la personne : http://www.osapi.fr

  8. Pingback: Biotope Blogue 2.0 - Geoffroi Garon » Peuplade.fr : Portail de réseautage entre les voisins d’un quartier

  9. Très intéressant et prometteur ce genre de projet qui permet de retrouver une cohésion sociale des citoyens d’une même ville, d’un même quartier. Notre difficulté de salut nos voisins et de les connaitre un peu plus est symptomatique de nos sociétés accélérées et compétitives. Avec ce type d’application pratique, la glace se brise plus facilement dans nos premiers contactent avec les autres qui nous entourent.

    Bravo!

  10. Pour info jeremie chouraqui prendra la parole jeudi
    lors de les aperos du jeudi a la bellevilloise de 19h a 22h avec les personnes suivantes….pour parler de ce que c’est « qu’un connecteur » et de l’opportunité de créer une fédèration de connecteurs.
    Une initiative de pourquoitucours (l’agence des idées).

    1- LES PENSEURS DU 2.0 ET DES CONNECTEURS

    Henri Kaufman- Auteur de « Marketing de l’Ego »
    « Les marques doivent, plus que jamais, adopter une " Customer Attitude ". Le plus important maintenant n´est pas le produit – qu´on suppose conforme à la promesse véhiculée par la publicité – mais le client qui va acheter ce produit. »

    Thierry Maillet chroniqueur pour le Nouvel Economiste » et écrivain : « Génération Participation  »
    « En 1999 déjà, j´avais développé le concept de " consom-acteur ", qui illustrait l´évolution d´une consommation statutaire à une consommation d´implication. Aujourd´hui la Génération P représente l´étape suivante : la consommation n´est qu´un moyen pour lui de participer à l´élaboration de son monde à lui. »

    2- LES CONNECTEURS SOCIAUX

    Jéremie Chouraqui, co fondateur de PEUPLADES
    « Peuplade n´est pas un simple outil : c´est avant tout un projet social, qui souhaite favoriser le regroupement de personnes qui ne se seraient pas rencontrées autrement, afin de créer une vie de quartier dense, harmonieuse et solidaire. Peuplade permet à la fois de faciliter le quotidien des gens et de créer de la cohésion sociale. »

    Jean Francois Ruiz, Directeur Général de Ziki France
    « Ziki se veut la première plateforme d’auto-promotion sur Internet. Ziki permet tout d’abord de rassembler son identité numérique en un seul endroit, son Ziki.
    Ziki étant aussi un réseau social, Ziki c’est un peu la « communauté des communautés »

    3- LES CONNECTEURS DANS LE MARKETING, LA COMMUNICATION

    Francois Laurent, co fondateur de WE ARE THE MARKET
    " We are the market " se veut un des acteurs de ce qu´on pourrait appeler le " marché 2.0 " Ce sont les gens eux-mêmes qui énoncent leurs besoins, imaginent, conçoivent et achètent les produits ou services répondant à leurs aspirations. »

    Grégory Pouy, Strategy and Communication Manager Buzz Paradise
    « BuzzParadise est une plateforme internationale de mise en relation entre les marques et les consommateurs avertis (communicants, experts, passionnés, buzzers, blogueurs…). Le principe est simple : mettre en relation les marques avec des consom´acteurs pour co-concevoir, et promouvoir de manière collaborative et intelligente de nouveaux produits ou service et générer du bouche à oreille autour de ceux-ci. »

    Francois Abiven, président de Repères Second Life
    « Nous avons en ce moment un concours d’idées en cours sur second life pour le jardin des halles avec l’association accomplir et pourquoitucours. »

    4 – LES CONNECTEURS « AU NIVEAU DU MANAGEMENT INTERNE »

    Yves Duron, co fondateur Next Modernity
    – travailler à distance en mode collaboratif et en réseaux
    – être toujours « connecté » (pervasivité)
    * Bouleversement des modes de travail (centres et processus de décisions…),
    * Recrutement et promotion à terme fondés, plus sur une capacité à créer et à partager de l’intelligence, savoir Faire/Etre ET savoir transmettre

    Eric Seuillet, président de la fabrique du futur.
    « Les consommateurs, usagers, citoyens… savent qu’ils ont la responsabilité de co-inventer un meilleur futur, grâce à des process d’innovation horizontale et ascendante. »

  11. voila plus d´infos sur la soirée les aperos du jeudi, « mon espace d´échange virtuel et réel « : http://www.lesaperosdujeudi.com

    "MON ESPACE D´ECHANGE"
    aura lieu à la Belleviloise le jeudi 26.04 de 19h à 23h
    19 rue Boyer dans le 20eme : M Gambetta et Ménilmontant.
    http://www.labellevilloise.com

    Marre d´attendre ?
    Ce mois ci nous t´aidons à mettre tes projets en avant
    et à regrouper ta communauté d´intérets.
    Viens poster ton projet sur notre forum ICI (c´est son nom),
    et viens le partager "en live" lors de lesaperosdujeudi.

    LE PROGRAMME DE L´EVENEMENT
    (sur 3 étages)

    19h30-20h00 La fédération des connecteurs
    http://www.levidepoches.fr/echange
    Viens t´exprimer sur l´opportunité de regrouper
    "le peuple des connecteurs" comme l´appelle Thierry Crouzet.
    Qui sommes nous ? Avons nous besoin d´appliquer entre nous ce que nous faisons pour les autres ? Quelle est notre courbe d´apprentissage ?
    Faut il se laisser récupérer par les marques qui souhaitent devenir des médias et regrouper leur communautés ?
    (jd@pourquoitucours.fr)

    20h30-21h30 Les espaces d´échanges
    Nous aurons distribué des espaces de 15m2/60m2 aux personnes ayant exposé leur projet dans notre forum virtuel pour qu´elles puissent maintenant le partager avec les personnes présentes physiquement à la soirée.
    Chacun pourra alors "entrer" dans ces espaces délimités au sol
    pour "entrer dans la conversation" avec le porteur du projet,
    et les personnes qui s´y intéressent à ce moment là.
    Nous acceptons les projets, les initiatives et réalisations
    dans les domaines suivants : marketing, communication, médias
    et bien sùr la création (photographie, illustration, vidéo, design….).

    à 20h et 21h30 Happenings musicaux
    Nous invitons les groupes/musiciens/auteurs/performeurs à se faire connaitre…pour avoir eux aussi leur espace d´échange
    (dans la salle de concert du rez de chaussé).
    Nous avons déjà échangé avec ces deux groupes en particulier.
    Encourage les à venir en allant sur leur page myspace.
    De notre coté, on se fait plaisir en les invitant…on les adore.

    Joystick "glitter and pop" (page myspace)
    Cartel couture "broute moi la minette" (page myspace)

    Plus d´infos, et pour s´inscrire (entrée sur liste) : http://www.lesaperosdujeudi.com

  12. Pourquoi ne pas nouer des partenariats ou faire des mashups avec des sites qui surfent sur la proximité, les services à domicile comme http://www.trouvea.fr ou http://www.vivastreet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?

Retour en Haut ↑