Interview de Franck Rougeau : Spark-Angels.com

Publié le 19 juillet 2007 | par Jean-François Ruiz

3

franck_rougeau
Bonjour Franck,
Pourrais-tu te présenter rapidement ?
Bonjour, je m’appelle Franck Rougeau, 42 ans, je suis co-fondateur et président de Sparkom éditeur du service SparkAngels

Après quelques années aux USA et en Chine, et quelques séjours chez des grands équipementiers télécoms, je me suis lancé dans l’entreprenariat.
Quelques start-ups plus loin, me voici aujourd’hui concentré sur la consolidation du Web 2.0 au sein du grand public par le partage du savoir-faire entre les internautes.

Mes débuts dans l’internet datent de 87 lorsque j’étais étudiant à IIT, Chicago, sur mon MAC plus. C’était d’ailleurs l’Arpanet à l’époque.

SparkAngels, c’est quoi en quelques phrases ?
SparkAngels c’est la possibilité pour chaque internaute de tourner son écran vers n’importe quel autre internaute connecté sur le net (www.spark-angels.com).

C’est un service qui permet une véritable visite virtuelle à domicile pour accompagner un internaute en difficulté d’usage, pour montrer comment utiliser un service web, pour partager des photos ou des créations ou pour faire des activités collaboratives.

Le service est adapté à un usage grand public (simple clic) et est construit pour favoriser le transfert de la compétence du savoir-faire informatique en laissant à la personne accompagnée le soin de réaliser elle-même l’action (mode par défaut), car c’est dans le cheminement réalisé que l’on apprend.
Le service en java est cross plate-forme et ne demande aucune configuration. Sa simplicité, son ergonomie et sa sécurité en font un service particulièrement apprécié des internautes qu’ils soient débutants ou experts (merci de m’avoir montré les fonctionnalités de Ziki grâce à SparkAngels ;-)).

Nous avons publié une API qui permet de l’intégrer facilement dans une application web pour simplifier à l’extrême la mise en relation avec le “Click-to-help”.
 
Depuis quand travailles-tu sur ce projet ?
SparkAngelsLe projet a germé au cours de l’année 2004 en observant un différentiel très net entre la vitesse d’accroissement des compétences individuelles et celle d’accroissement de la complexité numérique dans les foyers liée à la pénétration du haut débit. Il était crucial de trouver une solution suffisamment globale pour accélérer la transmission des compétences de ceux qui sont les créateurs des nouveaux services et usages numériques vers ceux qui en sont les spectateurs. La solution nous est rapidement apparue ; utiliser les valeurs du Web 2.0 pour transformer le spectateur en acteur et combler sa relative solitude face à son écran lorsqu’il a un problème d’usage informatique.

Le temps de créer la société, de développer les briques logicielles, nous avons sorti une première version bêta privée pour 300 bloggeurs l’été 2006 afin de valider l’ergonomie, la sécurité, les fonctionnalités.

La version bêta grand public est sortie fin octobre 2006 avec un relais presse impressionnant car chacun a eu un jour besoin de se faire aider ou d’aider un proche dans l’utilisation de son informatique. Et en plus c’est gratuit !

Nous avons publié l’API SparkAngels fin avril 2007 permettant d’intégrer un vrai service “Click-to-help” au sein d’une application web type forum ou blog.

Enfin, nous venons de sortir SparkAngels Pro pour les sociétés d’assistance informatique, de formation à distance, les éditeurs logiciels et de façon générale pour toutes sociétés qui souhaitent faire un usage commercial ou professionnel du service.  SprakAngels Pro c’est un véritable outil de prise de main à distance en marque blanche, sans investissement (coùt uniquement à l’usage) et sans engagement.

Qu’est ce que ça représente en terme d’utilisateurs aujourd’hui ?
sparkbeta SparkAngels rencontre une adhésion très forte du grand public car il répond à un véritable besoin d’efficacité pour les internautes qui dialoguent au sujet d’une manipulation sur un support aussi complexe et riche qu’un écran d’ordinateur. Lorsque vous n’avez que les mots pour décrire, chacun fait appel à son propre vocabulaire et ses propres interprétations et lorsqu’en plus les deux personnes ne partagent pas les mêmes environnements informatiques, la relation devient vite très inefficace. Nous atteignons maintenant des adhésions au rythme de 500 nouveaux utilisateurs par jour et après 8 mois nous en totalisons plus de 70 000.

Mais ce qui est très encourageant c’est le taux d’usage du service. C’est 600 à 700 sessions de 10 à 15 mn par jour que nous observons, soit 150 heures de solidarité numérique par jour. Voilà des chiffres réconfortants quant aux valeurs du Web 2.0.

Avec qui travailles-tu au quotidien ?
En premier lieu, je travaille avec les utilisateurs du service qui nous remontent leurs désirs, leurs suggestions, leurs idées et que nous faisons donc directement participer aux évolutions du service. Les sociétés d’assistance ou de formation informatique sont aussi très instrumentales dans les évolutions de SparkAngels Pro. En interne, nous avons une équipe de développeurs de grande qualité, des vrais passionnés. Tous les développements sont faits en interne ce qui nous permet de maîtriser l’intégralité du service. Bien sur nous avons des partenariats très forts avec Sun car nous poussons les fonctionnalités de Java dans leurs derniers retranchements. Le panorama ne serait pas complet si j’oubliais Darty avec qui nous travaillons depuis le début et qui nous apporte leur connaissance du grand public et leur maîtrise du service.
spark2 
Quels sont les usages “courants” de tes utilisateurs ?
D’après les retours des utilisateurs, nous pouvons observer un fort usage intergénérationnel. Qui n’en a pas fait l’expérience soit même ?

Puis nous notons aussi des usages entre experts pour partager des trouvailles ou des fonctionnalités. Enfin nous observons aussi un usage au sein de forums informatiques où deux membres s’entraident “en live” sur une problématique. La viralité est assez bonne auprès des personnes connectées, merci à toi et à tes collègues bloggeurs pour la propagation ;-). Mais les plus difficiles à atteindre sont ceux qui pourtant en auraient le plus besoin c’est à dire les plus éloignés de la technologie et là nous comptons sur leurs préconisateurs.

Pour la version SparkAngels Pro, les sociétés d’assistance informatique sont les plus nombreuses. Elles y trouvent un modèle particulièrement bien adapté à leur structure atomisée : le besoin de donner confiance au client , de le fidéliser,  sans investissement, sans  engagement et sous leur propre marque.

Nous avons une nouvelle demande aussi des organismes de formation à distance et de soutien scolaire. Idéal en effet pour suivre et corriger à distance les réalisations des élèves.

Une chose intéressante est la durée moyenne des sessions qui converge vers 10-15mn, juste le temps pour montrer une manipulation et s’assurer de la bonne compréhension de son interlocuteur.

La rentabilité de SparkAngels repose sur quel modèle actuellement ?
La version grand public est gratuite et en télé chargement libre sur www.spark-angels.com/telecharger-1 . La raison est simple : les relations d’entraide numérique créées dans son entourage ou sa communauté sont souvent motivées par l’affectif et la générosité. Il ne nous paraît pas souhaitable d’introduire une valorisation dans cette relation quant bien même nous y introduisons un grand degré d’efficacité. Par contre, pour un usage du service à des fins commerciales ou professionnelles, c’est l’application professionnelle SparkAngels Pro accessible à www.spark-angels.com/pro-service.php qui est utilisée et celle ci est payante à l’usage.
La rentabilité de SparkAngels repose donc sur le service professionnel ou commercial, en bref lorsqu’il y a valorisation du service rendu.

Qu’est ce que tu nous prévois dans les prochains mois ?
Beaucoup de nouveautés comme un nouveau GUI, la version anglaise et … un widget “Click-to-help” pour les bloggeurs ;-).

Merci Franck de bien avoir voulu te prêter au jeu des questions et d’avoir partagé avec nous les informations concernant ton aventure entreprenariale.

Tags: , ,



3 Responses to Interview de Franck Rougeau : Spark-Angels.com

  1. Pingback: Webdeux.Connect: Liste des participants confirmés » Révolution Web 2.0 en Live !

  2. Pingback: WebDeux Connect: January 12th, Paris

  3. Pingback: Webdeux.Connect : Le Programme des sessions contenus de la journée du 11 octobre 2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?

Retour en Haut ↑