Immobilier 2.0

Publié le 31 juillet 2006 | par Jean-François Ruiz

6

Depuis l’apparition de Google Earth, Google Maps, Yahoo Maps ou de Windows live Local de nouvelles API ont vu le jour, permettant de faire évoluer certains secteurs d’activités sur le web, et notamment celui de l’immobilier.
Ainsi grâce à l’évolution technologique et à l’intégration de mash-up dans des sites, l’immobilier 2.0 est en train de naître  outre-atlantique.
Par exemple Zillow est un site rassemblant une communauté d’ internautes souhaitant acheter ou vendre un bien, permettant d’estimer à chacun le prix « juste » en temps réel par rapport au marché immobilier suivant la zone où l’on se trouve, la ville, le quartier, assurant aux particuliers de mieux maîtriser les informations nécessaires à une transaction.
Zillow permet toujours gratuitement,  en cliquant sur la vue satellite d’une maison ( option « Bird eye View »), d’obtenir son prix et ses caractéristiques (taxe d’ habitation, nombre de pièces, surface habitable, date de construction, date de la dernière vente de ce dernier…..) mais également l’affichage dans le voisinage sur la carte de biens comparables.
Ainsi sont référencés sur ce site d’après leur fondateur plus de 60 millions de biens immobiliers, permettant d’obtenir des graphiques décrivant les variations dans le temps du prix d’une maison ou d’un appartement. Il permet également de comparer des valeurs par code postal, ville, état ou pays, de consulter toutes les ventes de maisons sur une région donnée. Une autre fonctionnalité permet d’évaluer le prix selon la santé du marché, les aménagements particuliers ou les rénovations effectués sur le bien choisit.
Dans le même esprit  vous pouvez retrouvez le site Real Estate ABC  intégrant quand à lui d’autres critères et paramètres au niveau de la recherche d’un bien grâce à des « filtres » en Ajax et l’intégration de google earth comme par exemple la taille de la propriété. Dans la recherche de biens immobiliers sur internet,  il existe  d’autres sites, tels que Trulia ou bien Propsmart qui n’ont pas non plus de similaire sur le marché français, jusqu’à quand? A titre de preuve de l’utilité de tels outils sur internet pour vendre ou acheter un bien, visitez les statistiques: ici
Ce marché en pleine évolution, grâce notamment à l’intégration du richmedia et de mash-up,  attire de nombreuses sociétés et en particulier un monstre tels que Google, qui a lancé aux USA: Google Real Estate. De plus, souvenez-vous du californien Paul Rademacher qui a obtenu un emploi chez Google en utilisant Google Maps avec les annonces immobilières de Craiglist sur le site Housingmaps.com.
Dans une autre approche, on retrouve le site Redfin.com limité à certaines villes des USA,  qui permet d’acheter ou de vendre directement en ligne son bien immobilier sans l’intermédiaire d’un agent immobilier, permettant d’économiser sur la commission de ce dernier puisque Redfin prend « seulement » une commission de 1% contre généralement 3% pour l’agent traditionnels.
D’ailleurs le site ne manque pas de vous indiquer les économies potentielles que vous pourriez réaliser si vous achetiez le bien sélectionné en ligne.
Le site permet grâce à sa carte interactive de zoomer sur des quartiers de villes comme Seattle, et de repérer les biens en vente, les visiter virtuellement, visualiser le quartier et avoir toutes les informations relatives à ces derniers…..

Le web 2.0 va-t-il detrôner le contact avec son agent immobilier ?
A quand le site immobilier qui permettra de visiter virtuellement son futur bien, le survoler avec une carte interactive et de l’acheter grâce à un sytème d’enchères ?

Publié par Christophe MILET

PS: Merci à Jean Fançois de nous laisser son blog avec mes co-bloggers pendant qu’il profite de ses vacances!



6 Responses to Immobilier 2.0

  1. JeanLaurent says:

    Propsmart est vraiment bien fait je trouve et donne un sacré coup de jeune à la vente entre les particuliers. PAP à du soucis a se faire si il ne se renouvelle pas ! 🙂

  2. Vous pouvez aussi faire un petit tour sur http://www.avendrealouer.fr/ qui propose des fils RSS sur vos recherches ainsi qu’un Agent Immobilier Virtuel : ajoutez simplement avendrealouer@hotmail.com à vos contacts Messenger et laissez vous guider…

  3. A vendre A louer fait un max de pub dans le métro. Ils ont une super souris avec un double pointeur 😉

    Sinon c’est clair que ces applications immobilières Web 2.0 sont très prometteuses, Zillow a déjà levé 57 millions de dollars. Autant dire qu’il y a surement une vrai opportunité de business dans cette direction…

  4. Pingback: JF Ruiz : Révolution Web 2.0 en Live !

  5. Pingback: Interview de Katya Thomas de BmykeyLes petites annonces immobilières 2.0 » Révolution Web 2.0 en Live !

  6. Dany says:

    Ces approches 100% web2 viennent en butte sur l’inconvénient du virtuel qui en est, lorsque l’on est dans une démarche immobilière de proximité où le contact physique a son importance et de même que la connaissance de l´environnement local et du quartier. Ne pourrait-il pas y avoir place pour une démarche mixte ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?

Retour en Haut ↑