Consultant 2.0 : Que puis-je offrir comme services aux entreprises ?

Publié le 15 mai 2006 | par Jean-François Ruiz

5

A l’origine de ce blog, je voulais partager ma vision de ce qu’est le Web 2.0 et de ses applications concrètes. Aujourd’hui après plus de 6 mois de publications je me demande toujours si les entreprises sont prêtes à passer au web 2.0 à l’heure ou on retrouve le 2.0 dans toutes les bouches (Recrutement 2.0, Management 2.0, Politique 2.0, Marketing 2.0…)

Mes domaines de prédilections sont les moteurs de recherches (référencement, positionnement, liens sponsorisés), la veille (technologique et concurentielle), la communication, la gestion de projets, les outils collaboratifs et les réseaux sociaux.

Au niveau des moteurs de recherches et du référencement je crois que ma plus belle référence est sur cette requête : Marketing 2.0 (1er sur 98 900 000 Résultats). Je m’intéresse de près aux moteurs de recherches et suis un grand fan de google comme vous pouvez le constater en cliquant sur mon tag Google.
Dans notre société de l’information, il est à mon avis primordial de bien savoir utiliser les moteurs de recherches autant dans le sens de la récupération d’information que dans celui de la publication. Le métier de référenceur ou de marketeur des moteur de recherches se complexifiant de jours en jours, il devient très difficile pour une entreprise de bien utiliser ce médium de communication qu’est l’Internet sans le support de professionnels.

Pour répondre à cela je me sens capable aujourd’hui d’accompagner les entreprises dans leur positionnement Internet à l’aide d’une combinaison de techniques de référencements, d’utilisation de liens sponsorisés sur les 3 plateformes majeures Adwords (Google), Yahoo Search Marketing et Adcenter (MSN), d’analyses du trafic sur le site et d’optimisation de la structure des sites webs.

Concernant la veille (technologique et concurentielle), je pense que les entreprises ont encore beaucoup à apprendre de l’utilisation des flux RSS, des systèmes de veilles collaboratives (à l’aide par exemple de services de social bookmarking). Pour moi, la veille dans une entreprise doit être transparente dans le sens où les collaborateurs peuvent aujourd’hui qualifier et échanger l’information qu’ils consomment avec une grande simplicité et donc une terrible efficacité.

En terme de communication interne (et/ou externe), je peux accompagner une entreprise dans la création d’espaces de communications internet. Construire une solution adaptée à chaque problématique de communication de l’entreprise me semble un défi intéressant à relever. Concrètement cela peut passer par la mise en place de blogs professionnels (afin de supporter un produit par exemple), de bases de connaissances internes à l’entreprise… Ceci dit le plus difficile n’est pas la création technique de l’espace mais plutot l’accompagnement des Hommes pour une adoption massive par les collaborateurs de l’entreprise.

Pour la gestion de projets, ma préférence va dans les petites équipes (méthodes Google) à l’organisation hierarchique plane. Les outils web 2.0 comme basecamp sont d’une efficacité terrifiante pour faire avancer les choses. J’ai déjà effectué la mise en place de cette solution dans plusieurs environnements et pourrait très certainement le faire dans d’autres cas à l’avenir.

Les outils collaboratifs sont aujourd’hui très nombreux sur le marché, quelle est la solution idéale pour une entreprise pour un projet ? De quoi l’entreprise a-t-elle réellement besoin pour collaborer efficacement ? Comment tirer la meilleure partie des outils de la collaboration en ligne ? Voici des questions qui me semblent primordiale d’aborder et qui quand elles trouvent une réponse nécessite souvent des hommes pour manager la conduite du changement et l’accompagnement dans l’adoption de l’outil.

Enfin j’aime beaucoup mettre à profit les réseaux sociaux tel que LinkedIn (ou Viaduc) pour trouver la perle rare (un collaborateur, un partenaire…), faire du business development ou encore de la recherche d’expertise.

Il y a déjà quelques temps, j’avais fait une série d’article intitulé Web 2.0 et Business qui vous permettra d’approfondir ma vision des choses sur certains de ces points précédents.

Pour terminer, j’aimerai ressortir le schéma sur la stratégie de communication web que j’ai commencé à mettre en place dans un groupe d’activité industriel mexicain l’an dernier (de janvier à aoùt).

Alors, avez-vous besoin d’un consultant 2.0 pour votre entreprise ? Quels sont vos problématiques d’entreprises par rapport à l’internet aujourd’hui ?



5 Responses to Consultant 2.0 : Que puis-je offrir comme services aux entreprises ?

  1. Salut Jean-François,

    Ton questionnement est légitime sauf que le Web2.0 est encore complètement inconnu des entreprises. Du moins chez moi en Amérique du Nord, certes il y a un hype incroyable sur Internet sur tout ce qui touche de près ou de loin le Web2.0. Par contre, il n´y a encore qu´un cercle restreint d´internautes qui s´intéressent au Web 2.0.

    Même parmi ces initiés, qui utilise vraiment dans sa vie professionnelle d´une façon sérieuse des outils Web2.0 comme Writely, Basecamp ou SoapBx. Il y a donc de l´évangélisation à faire pour bien établir ce qu´est le Web2.0 et de quel façon les entreprises intéressé y trouveront leur compte. Je crois fermentent qu´un blogue comme le tien aide à justement bien établir ce qu´est le Web2.0. Pour ma part, j´identifie trois objections qui devront êtres surmontés avant que certaines entreprises emboîtent le pas.

    1- méconnaissance de ces nouveaux services offerts sur Internet
    2- Problèmes de sécurité pour certaines entreprises
    3- Quels sont les bénéfices qu´une entreprise trouvera dans ces services Web

  2. Pingback: » 450+ abonnés à ce blog. Qui êtes-vous ? Quelles synergies pourrait-on créer ? JF Ruiz : La révolution web 2.0 en live !

  3. MiKE says:

    Je pense que les applications dénommées « web 2.0 » vont un jour prochain arriver à séduire les entreprises mais bien avant, vont profondément changer la maniére de travailler des PME et freelances.

    Prenons Writely ou SpreadSheet : à quoi ces outils peuvent ils servir au sein de grands groupes qui ont réunis leurs salarés sur un intranet immense sur lequel personne ne participe (comme c’est souvent le cas) ?? Par contre, ce sont des applications importantes pour des indépendants ou des petites entreprises qui ne veulent pas s’isoler de leurs partenaires, prestataires et clients. De même des applis comme RoundCube ne vont pas intéresser une société sous LotusNote mais vont certainement séduire les frees habitués à se déplacer.

    Le futur du web 2.0 ne passe donc pas selon moi par les grands groupes mais par les besoins des petites sociétés ! Travaillons là dessus.

  4. Pingback: » Ingénieur Consultant Web 2.0 disponible début Octobre JF Ruiz : La révolution web 2.0 en live !

  5. Pingback: JF Ruiz : Révolution Web 2.0 en Live !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?

Retour en Haut ↑