Interview de Katya Thomas de BmykeyLes petites annonces immobilières 2.0

Publié le 27 septembre 2007 | par Jean-François Ruiz

4

Bonjour Katya,
Pourrais-tu te présenter en quelques lignes pour commencer ?
Je m’appelle Katya Thomas, j’ai 25 ans. Pour dire quelques mots sur moi, après le Bac, j’ai fais 4 ans d’études supérieures en communication globale sur Paris. Mes expériences professionnelles se sont situées dans l’audiovisuel et la communication.

BmyKey, c´est quoi ?

BmyKey
, qui vient de l’anglais, veut dire « Sois ma clé ». BmyKey est un site immobilier (d’annonces immobilières) avec un service de cartographie. La carte est totalement intégrée aux annonces. C’est à dire qu’avec BmyKey, les personnes recherchant un logement peuvent voir exactement où il se situe. De plus, grâce au service de proximité, ils peuvent accéder à tout ce qui se trouve autour d’une annonce comme les boulangeries, les écoles, les docteurs etc…

Avec qui travailles-tu dans cette aventure ?

Nous sommes deux personnes à avoir créé BmyKey, Pierre Vassard et moi-même. Nous travaillons ensemble sur les nouvelles idées, les fonctionnalités à mettre en place etc…Pierre s’occupe du développement.

D´où t´es venue cette idée ?
L’idée est venue lorsque je recherchais un  appartement. J’aimais bien pouvoir situé l’endroit (d’ailleurs je n’étais pas la seule à le faire). Je faisais des recherches sur divers sites puis j’allais sur Google Maps pour en connaître un peu plus sur le quartier. Cela me prenait pas mal de temps… De plus, avec Pierre nous regardions ce qui se faisait aux Etats-Unis. Les sites commençaient à intégrer la carte. Alors on s’est dit pourquoi pas ?
BmyKey est en ligne depuis Mai 2007. Nous avons commencé à travailler dessus en Novembre 2006.

Comment te positionnes-tu vis-à-vis du marché actuel de l´immobilier sur Internet ?
Aujourd’hui Internet est devenu incontournable pour rechercher son logement. Les études de marchés montrent que de plus en plus de personnes font leur recherche de logement sur internet. Les gens consultent les annonces sur Internet, à partir de chez eux, ou même à partir de leurs téléphones portables. Ils  souhaitent en connaître davantage sur les biens à vendre ou à louer. Ceci est rendu possible grâce aux photos, visites virtuelles et désormais grâce aux vidéos et enfin avec la géolocalisation des annonces.
Avec BmyKey nous souhaitons innover sur tous ces critères en apportant  des fonctionnalités afin de répondre aux besoins des internautes.
La concurrence est rude sur Internet, il existe de nombreux sites d’annonces immobilières. Heureusement pour les internautes, cette concurrence leur est bénéfique. Elle oblige les acteurs à se renouveler.
C’est dans cette optique que nous avons lancé BmyKey.  Innover et faciliter la recherche de logement sont nos principaux objectifs.

Après 5 mois d´existence quels sont les premiers retours ?
Nous sommes satisfaits car BmyKey a été très bien accueilli par les internautes et les professionnels de l’immobilier. Nous recevons de nombreux messages d’encouragements.
Récemment, un article dans le « 20 minutes » a été publié. Ce qui a fait connaître le site à un plus grand nombre de personnes. Depuis ce jour, nous recevons de nombreuses demandes de partenariats etc.
Le nombre d’annonces augmente et le trafic également. Au mois de Septembre nous avons réalisé notre plus gros trafic. Aujourd’hui nous avons un peu plus de 1500 annonces et nous comptons de plus en plus d’agences immobilières de toute la France qui n’hésitent pas à nous faire confiance.

Quelle est l´actualité de BmyKey ?
Nous venons de mettre en place un « widget » qui peut servir aux particuliers ainsi qu’aux agences immobilères. C’est une carte qui géolocalise l’ensemble des biens d’un annonceurs, qu’il soit un particulier ou une agence. Ils peuvent l’insérer facilement sur leur site, leur page personnelle ou encore sur leur blog afin de promouvoir leurs annonces immobilières.
A côté de cela, nous travaillons actuellement sur l’intégration de la vidéo. Les personnes souhaitant vendre ou louer pourront intégrer une vidéo de l’intérieur de l’appartement si ils le souhaitent. Puis d’autres fonctionnalités sont à venir… Je garde le suspense 😉
En terme de volumétrie d’annonces, l’objectif fixé au moment du lancement du site sera atteint avant la fin de l’année.

Quel est le business model de BmyKey ?
C’est un business modèle classique. Les particuliers payeront à l’annonce et les agents immobiliers auront le choix parmi différents forfaits pour publier leurs annonces.

Il est plutôt rare de voir des femmes se lancer dans l´entreprenariat, comment vis-tu ta vie d´entrepreneuse ?
Je vis ma vie d’entrepreneuse plutôt bien 😉 Mais c’est vrai qu’on me dit souvent qu’il est rare de voir des femmes se lancer surtout sur Internet. Je pense qu’aujourd’hui de plus en plus de femmes travaillent sur la toile et j’ai d’ailleurs quelques amies pour qui c’est le cas, surtout dans les sites féminins. J’encourage toutes les femmes à monter leur propre société que ce soit sur Internet ou autre.

Si tu avais trois conseils à donner aux entrepreuneuses qui souhaitent se lancer, quels seraient-t-ils ?
Avant tout elles doivent être motivées, croire à fond en leur projet et surtout ne pas se laisser décourager. C’est le plus important.

Et le mot de la fin ?
Un grand merci pour cette interview ainsi que pour ceux qui la liront. N’hésitez pas à me faire part de vos suggestions et de parler à votre entourage de BmyKey ;). Vous  pouvez aussi suivre l’actualité de l’immobilier sur notre blog.

Merci Katya d´avoir pris le temps de répondre à ces quelques questions. Bonne chance à toi et à Pierre pour la suite de cette aventure entreprenariale. Il y a tellement à faire dans l´immobilier 2.0

Tags: ,



4 Responses to Interview de Katya Thomas de BmykeyLes petites annonces immobilières 2.0

  1. Pingback: Webdeux.Connect: Liste des participants confirmés » Révolution Web 2.0 en Live !

  2. Pingback: Le Web Deux IRL « Cédric Ringenbach

  3. Pingback: Webdeux.connect, j’y serai et vous ? » Emmanuel de Taillac .fr

  4. Pingback: WebDeux Connect: January 12th, Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?

Retour en Haut ↑