8 astuces pour écrire des articles pour un blog

Publié le 12 septembre 2006 | par Jean-François Ruiz

11

Il existe des tonnes de manières d´écrire et on dispose tous de notre propre style. Aussi il existe quelques astuces qui permettent de rendre la production et consommation de son contenu plus agréable.

1. Ecrire ses articles en plusieurs fois, se relire, se faire relire (si possible), se relire encore. Il traînera toujours une mauvaise construction de phrase, un oubli de mot ou encore des fautes d´orthographes sur le premier jet ;). Pour lutter contre ces dernières un correcteur orthographique est le bienvenu.

2. Définir une fréquence d´écriture et s´y tenir. Cela permet d´établir une constante évolution de son activité en phase avec ce que les lecteurs s´attendent à trouver. Blogguer c’est en quelque sorte entretenir une relation avec ses lecteurs. Si vous avez une baisse d’activité blogging, informer vos lecteurs est une bonne chose. Si vous partez en vacances, vous pouvez toujours laisser votre blog à des amis.

3. Utiliser un outil de blogging desktop. J’avais testé récemment Ecto puis Qmana mais je les ai trouvé trop buggué. Le dernier Windows Live Writer me fait actuellement gagner beaucoup de temps par rapport à l´interface de publication en ligne de WordPress. Ce logiciel est un vrai bonheur à utiliser, d’autant plus qu’ils existent des plugins (voir cet article) qui vous permettront de gérer les systèmes de tag manquant dans la version de base.

4. Si votre blog est thématique, il est parfois intéressant d´aborder des sujets annexes au sujet principal (histoire de se changer les idées) mais il ne faut pas non plus que ce soit la majeure partie du temps. Si cela vous arrive trop souvent durant votre expérience, peut-être est-il venu le moment d´ouvrir son blog perso ðŸ˜‰ Je pense qu’un ratio correct se situe alors autour des 80% du contenu thématique et 20% d’articles « hors sujets ».

5. Ecrire d´abord pour satisfaire son envie de partager son point de vue, ses découvertes avec les autres.  Ecrire d’abord pour soi et adapter le contenu pour les autres, tous les autres. Il ne faut pas croire que l’ensemble de vos lecteurs vous suivent depuis le début et vous suivront demain. Eviter de jargonner (dur dur pour un geek) et ne pas oublier de faire des références à de précédents articles ou à des articles externes pour les lecteurs qui souhaitent en savoir plus.

6. Choisissez bien vos titres ! Le titre c’est l’accroche et c’est souvent ce qui fait que l’article sera lu (ou pas). En effet regardez comment vous consommez vos flux et vous vous rendrez compte que si le titre n’est pas attrayant, ne vous dis pas en quoi il sera intéressant pour vous, vous ne le lirez pas. Alors prenez bien le temps de le choisir. J’ai remarqué que les listes (comme celle de cet article), les « comment faire » ou l’utilisation de superlatif comme Top, Meilleur etc était plus attirant que les autres titres.

7. Inviter les lecteurs à participer en commentaire à l´article. Démarrez une discussion comme dirait Loic Le Meur ;). Une petite phrase du type  » Et vous, comment faites vous? » ou bien « Laissez moi vos impressions » ou encore  » n’hésitez pas à me donner des liens correspondant  » incite souvent les lecteurs à participer à la « discussion » .

8. Co-blogguez! Blogguer à plusieurs c’est vraiment sympa car cela permet d’enrichir les articles de la vision de ses amis. Par exemple cette série d’article est co-bloggué à l’aide de l’outil Writely qui permet de faire de l’édition de document en ligne à plusieurs et en temps réel. C’est terriblement efficace et cela permet d’améliorer grandement la qualité des articles produits.

Et vous que rajouteriez-vous à cette liste ?

Articles précédents :
Article d´introduction : 14 étapes pour créer son blog dans les règles de l´art.
Article 1 : Les pré-requis humains à la création d´un blog.
Article 2 : Comment trouver un (bon) nom pour son blog ?
Article 3 : Choisir son hébergement internet pour son blog.
Article 4 : Choisir et installer sa plateforme de blog open source.
Article 5 : Choisir le design de son blog et l´adapter à son message.
Article 6 : Definir les rubriques de son blog : Catégories, Menus, Pages …
Article 7 : Comment générer et visualiser les statistiques de son blog ?
Article 8 : La Veille : l´arme secrète du bloggueur

Tags: ,



11 Responses to 8 astuces pour écrire des articles pour un blog

  1. Je rajouterais : chercher l’originalité. Il est désagréable de lire 10 ou 15 fois la même nouvelle dans son aggregateur.

  2. titi says:

    http://http//blog.accessoweb.info/?2006/09/10/745-windows-live-writer-des-plugins-et-1-astuce

    le double http:// mene au « monde.fr » 🙂 si tu ne savais pas, c’est chose faite 🙂 merci pour la news 🙂

  3. Ce n’est pas faux, il y a des points intéressants, mais je suis désolée de le dire, ce type de mode d’emploi ressemble au célèbre « Comment se faire des amis ». Des astuces, mais pas de recette miracle.

    Un exemple parmi d’autres : « 2. Définir une fréquence d´écriture et s´y tenir » créera chez certains une régularité efficace et chez d’autres une production médiocre, voire un dégoùt pour son propre blog perçu comme un devoir et non plus un mode d’expression.

    Qui définit à quelle régularité il doit s’adresser à son prochain ?

    Je peux en témoigner, je tiens 4 blogs, aucun n’a de fréquence fixe, tout dépend des actus et du temps dont je dispose. Sur mon blog perso, il peut m’arriver de poster 3 ou 4 fois le même jour puis rien pendant 2 jours, ou de poster un billet par jour pendant 2 semaines. Cela convient visiblement à mes lecteurs puisque leur nombre progresse constamment. 🙂

  4. Pingback: www.blogmemes.fr

  5. titi : merci c’est corrigé

    delphine : désolé je ne donne pas de recette miracle. Ces « astuces » sont sortient de mon expérience personnelle et ne sont en aucun cas des impératifs. Cela marche bien pour moi, donc je pense que cela peut servir à d’autre. Quand à la réplique, j’écris pour me faire des amis, c’est pas faux dans le sens ou le partage qu’un blog génère créer des liens avec son lectorat.

    Ta réflexion sur la fréquence est pertinente, il vaut mieux publier moins mais de meilleure qualité que de publier de la merde tous les jours. Tu es la seule personne à pouvoir définir la fréquence de publication que tu peux maintenir pour un travail de qualité.

    Le fait que ton audience augmente régulièrement est normal à partir du moment ou tu rajoutes constamment du contenu (de qualité?). As tu essayer de voir les effets d’une publication rythmé ?

    Merci de ton commentaire en tout cas. je t’invite à me faire part de tes réflexions sur les autres articles de la série.

    A bientot 😉

  6. Bonjour,

    Tout d’abord, j’espère ne pas t’avoir blessé par mon précédent commentaire. Tes conseils sont de bonne qualité mais il est important de rappeler qu’il n’y a pas de règle absolue et que, selon sa propre personnalité, il peut être impossible de les appliquer. Il serait dommage de renoncer à bloguer parce qu’on a voulu trop bien faire.

    Sur la régularité de publication, il essayer d’éviter les écarts trop importants (sauf vacances d’été par exemple), mais sinon, cela n’influence guère la fidélité. Avec les lecteurs RSS, on est averti lors de la publication d’un nouveau billet et c’est cela qui est important.

    Ce qui, par contre, joue énormément, c’est la réponse aux commentaires. Il n’est pas obligatoire de remercier chaque lecteur pour le moindre mot écrit, mais il est indispensable de répondre à ses questions, voire, si on a 300 commentaires comme LLM, d’écrire un billet pour répondre à une réaction générale.

    Sur mon blog, quand je tarde à publier un nouveau billet, mes nouveaux lecteurs en profitent pour découvrir mes anciens billets. Les lecteurs plus anciens réclament avec véhémence leur manne de mots ! Je n’y résiste pas, d’autant plus que j’ai toujours une dizaine de sujets en attente. Seul le temps me fait parfois défaut. 🙂

    Il m’est difficile de faire une analyse de variation du nombre de lecteurs, je n’ai pas mis en place d’outils de stats suffisamment puissants et je manque de temps pour analyser les quelques chiffres en ma possession.

    Enfin, je ne disais pas qu’on blogue pour se faire des amis. Je faisais juste une analogie avec ce livre présenté comme la bible de la socialisation et qui était trop catégorique pour être efficace. « Comment se donner plus de chances de se faire des amis » ne serait pas un titre très vendeur (encore qu’au second degré…), mais il serait bien plus exact. 🙂

    Je pense qu’on blogue pour s’exprimer. Si on rencontre d’autres personnes qui partagent nos valeurs et que naissent des amitiés, tant mieux. Mais si on blogue pour se faire des amis, on risque de cruelles désillusions.

  7. Pingback: JF Ruiz : Révolution Web 2.0 en Live !

  8. Pingback: La douleur exquise " Bloody Marie - Plus près de l’âme, à fleur de peau

  9. Pingback: Mes 9+2 conseils pour faire un bon blog !

  10. Pingback: Comment améliorer le référencement et augmenter le trafic de son blog «Révolution Web 2.0 en Live !

  11. Eloka says:

    Bonjour. Voici un excellent article qui offre de nombreuses pistes de travail pour les blogueurs débutants. Un ouvrage très intéressant (et dont je fais la promo sur mon blog) qui vous sera d’une grande utilité lors de la rédaction d’articles pour votre blog : " Stratégie de contenu web, la revanche de l´éditorial ", de Muriel Vandermeulen (paru aux éditions L´alambic).

    Je tiens à vous faire part d’une chose cependant au sujet de Windows Live Writer que vous citez plus haut : celui offre de nombreux avantages, certes, mais aussi la fâcheuse manie d’afficher un lien Windows Live Writer dans wpnetwork_9_head du frontend, ce qui demeure une faille de sécurité importante sur tout blog WP digne de ce nom. N’oubliez donc pas de la supprimer.

    Je profite également de ce commentaire pour vous exprimer mes meilleurs voeux pour cette fin d’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?

Retour en Haut ↑