1fo.me la nouvelle carte de visite numérique

Publié le 5 octobre 2011 | par Jean-François Ruiz

1

1fo.me

Ça bouge chez Webagoo ! Ils complètent l´offre Webagoo Store et propose 1fo.me une carte de visite numérique. Dévoilée au salon Nouvelles Technologies et Entrepreneurs de Colmar, cette nouvelle brique de l’éco-système Webagoo a pour objectif d´offrir une visibilité sur le web pour les petites entreprises qui ne possèdent pas de sites, mais peut s´avérer utile à un plus large public d’entrepreneurs, artisans, free lance… De nombreux SEO y ont également vu un nouveau moyen de backlinker vers leur site et de s’ouvrir un nouveau canal de visibilité.

Accessible en ligne et sur mobile, elle permet aux utilisateurs de centraliser toutes leurs adresses, Facebook, Twitter, e-mail, sur les smartphones de leurs contacts. De plus, un champ de recherche permet de retrouver le contact d´entreprises ou de particuliers inscrits au préalable. Ce service est gratuit, seuls les prénoms et le nom des villes sont réservés aux premium.

Michael Bechler, fondateur de Webagoo, s´intéresse à l´accessibilité des services web et propose des services simple d´utilisation pour les non techniciens, et des outils adaptés aux professionnels du web désireux de toucher les petits entrepreneurs. Plus qu´une simple carte de visite, 1fo.me offre un espace connecté aux services de Webagoo et permet de développer de nouvelles fonctionnalités comme le publipostage ou la construction d´un site grâce au CMS Webagoo.

Grace au partenariat vous pouvez gagner deux places à l´évènement WebDeux.Connect 2011, il vous suffit de mettre le tag w2c11 dans les mots clés du descriptif de votre profil 1fo.me. Tous les possesseurs d’une carte 1fo.me présents à l’évènement recevront également le badge W2C11 !

Voici le résultat avec mon profil personnel : http://jfruiz.1fo.me

Tags:



One Response to 1fo.me la nouvelle carte de visite numérique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?

Retour en Haut ↑